La cérémonie de Luigi et Antonin

Amour, littérature et fleurs des champs

récit de cérémonie laïque
© Franck Torralba

On a le droit d’être amoureuse d’un de ses couples ? Non je ne tombe pas amoureuse du marié promis. Je suis tombée amoureuse des mariés ! C’est vrai, j’ai souvent des coups de cœur pour les couples avec qui je travaille, et d’ailleurs je ne travaille qu’avec des couples pour qui j’ai envie de créer une cérémonie.

C’est aussi ce qui donne de la force aux cérémonies selon moi. Et avec Antonin et Luigi le coup de cœur s’est transformé en amitié. Allez, je range mon cœur en guimauve et je vous raconte leur cérémonie !

La cérémonie de Luigi et Antonin
© Franck Torralba

Des fleurs, des fleurs, des fleurs pour la déco

Luigi et Antonin aiment les fleurs, beaucoup. Ils n’imaginaient pas leur mariage sans fleurs à profusion. Une profusion telle qu’ils ont créé un plafond fleuri au-dessus de l’espace de danse dans la salle du mariage. Et pour la cérémonie, le thème était aussi plus que respecté. Bouquets en bout de rangs, plantes en pot et en bouquets insérées dans l’arche, incrustées dans le pupitres, fleurs aux boutonnières et dans les cheveux des demoiselles d’honneur. Rien de tel pour créer une ambiance extrêmement chaleureuse.

La cérémonie de Luigi et Antonin
© Franck Torralba

Des hôtes en or et des pépites de proches

Luigi et Antonin aiment recevoir. Et ils savent le faire. Leur marque de fabrique c’est leur capacité à en mettre plein la vue tout en s’assurant que chacun.e se sente à son aise. Joli challenge ! Après quelques rendez-vous cérémonie chez eux, je me doutais que le mariage confirmerait leur talent. Je ne me trompais pas.

La cérémonie de l'amour de Luigi et Antonin
© Franck Torralba

S’ils savent recevoir chez eux, ils ont aussi su s’approprier le domaine de Malassise le temps d’un week-end. Ils en ont ainsi fait leur domaine. Un domaine où rêver, un domaine où profiter, un domaine où s’amuser. Et ils pouvaient compter sur leurs proches pour cela. Près de 50 personnes étaient présentes dès la veille pour installer la décoration, organiser les différents espaces, créer les bouquets et le plafond de fleurs.

La cérémonie de l'amour de Luigi et Antonin
© Franck Torralba

Je suis arrivée le vendredi pour le barbecue pré-mariage et j’ai découvert un essaim d’ami.e.s et de parents qui se démenaient pour que tout soit parfait. Un essaim enthousiaste qui m’a accueillie comme une reine, tout le monde savait qui j’étais et me prenait sous son aile pour que je ne me sente pas perdue. Qu’il est bon de sentir ses mariés si entourés et d’être si bien accueillie. Merci encore !

Décor de la cérémonie de Luigi et Antonin
© Franck Torralba

Une cérémonie entre retenue et émotion intense

Une des craintes principales des mariés, enfin surtout d’un des deux (! ) c’était de trop en dire, de verser dans l’impudeur. Leur histoire n’appartient qu’à eux et il leur tenait à cœur de ne pas trop se dévoiler. C’est vrai, certain.e.s profitent de leur cérémonie pour revenir sur leurs débuts, les anecdotes qui ont marqué leur histoire appréciant ce partage avec leurs invités. Pour la cérémonie de Luigi et Antonin ce cheminement a eu lieu pendant les rendez-vous, dans l’intimité de nos sessions autour de la célébration à venir.

La cérémonie de Luigi et Antonin
© Franck Torralba

Pour le jour de leur mariage, on a pris de la hauteur pour se concentrer sur leurs valeurs. Nous nous sommes appuyés sur la littérature et la poésie pour faire écho à leur propre histoire et aux idées qu’ils voulaient partager. C’est assez rare pour le noter, lors de cette cérémonie riche en interventions il y a eu seulement deux discours pour cinq lectures. Tant de choses ont été partagées, tout en respectant les pudeurs de chacun.

Trois bonnes idées dont s’inspirer

La lecture sur fond de violon

La cérémonie de l'amour de Luigi et Antonin
© Franck Torralba

J’avoue, je n’étais pas convaincue quand Julie, la cousine violoniste de Luigi, m’avait proposé d’accompagner une des lectures au violon. Lorsqu’on a fait le test le matin du mariage, elle voulait surtout vérifier que la durée du morceau correspondait à celle de la lecture. De mon côté, je voulais m’assurer que ça n’était pas too much… Et j’ai été saisie. Comme quoi !

J’ai été saisie notamment lorsque le violon s’est arrêté avant la fin de la lecture. Le morceau était effectivement plus court et c’était encore mieux. En effet, au départ le violon accompagnait le texte en douceur et lorsque la musique s’est arrêtée, le texte a pris une dimension encore plus forte. On a donc gardé exactement ce format là et c’était parfait.

La cérémonie de Luigi et Antonin
© Franck Torralba

Les vœux détournés

C’est un exercice difficile que les vœux. Est-ce qu’on va en dire trop ou être trop général ? Comment les tourner et surtout comment arriver à les prononcer devant plus de 150 personnes. Lors d’un rendez-vous sur le sujet avec un des mariés, on a commencé à réfléchir à l’envers.

On s’est penché sur tout ce qui illustre l’amour mais ne le définit pas, et c’est à partir de cet angle d’approche qu’il a commencé ses vœux. Comme une liste de ces petites choses qui sous couvert de ne pas être évoquées s’imprègnent dans le discours. Ce qui est rigolo c’est que son frère et sa sœur ont utilisé exactement la même technique lors de leur discours au dîner !

La chanson surprise

La cérémonie en chanson Luigi et Antonin
© Franck Torralba

Très vite on a su qu’il y aurait de la musique pendant la cérémonie de Luigi et Antonin. C’était une évidence pour eux. Et très vite aussi, on a eu un grand oui de Julie et Marie pour créer un duo violon-guitare-voix.  Je ne me répéterai pas sur la générosité des proches des mariés mais le cœur y est.

 La cérémonie de l'amour de Luigi et Antonin
© Franck Torralba

Luigi a, lui, décidé de créer la surprise en s’invitant sur une des chansons. Au-delà de la beauté du moment, il garde un autre très bon souvenir : celui de ses répétitions avec les deux filles. Car c’est aussi ça préparer son mariage et sa cérémonie. Il y a le jour du mariage mais il y a aussi tous les jours avant, tous ces moments d’échange et de préparation qui donnent sa saveur si particulière au jour J !

Les supers prestas de ce mariage :

Préparation du mariage et diplomatie

Ce qu’en pensent les autres

Mariage et diplomatie

Quand on se marie c’est un peu comme lorsqu’on fait un enfant : c’est une expérience qui vous appartient pleinement et pourtant tout le monde aura un avis sur vos choix, ou une expérience à partager avec vous*. C’est un fait, le mariage cristallise des souvenirs, des envies, des clichés aussi. Ce n’est pas grave en soi, c’est même plutôt intéressant et ça peut vous permettre d’aborder des sujets vraiment importants avec vos proches. Prenons trois exemples où mariage et diplomatie sont de mise.

« Moi à mon mariage je n’ai pas fait ça »

Cette phrase vous risquez de l’entendre assez souvent, notamment – mais pas que – de la part de personnes plus âgées. En effet, elles peuvent être déstabilisées par rapport à certains de vos choix et à des sujets qui ne leur semblent pas prioritaires par exemple. Alors avant d’interpréter cette phrase comme un simple « c’est nul ! », prenez un peu de recul 🙂

mariage et diplomatie familiale

On ne se marie plus de la même manière et plus complètement pour les mêmes raisons aujourd’hui. On se marie surtout parce qu’on a envie de le faire, pas parce qu’on doit le faire. La nuance est de taille car nécessairement on s’approprie son mariage différemment. Donc on choisit ses invités, oubliant parfois le cousin éloigné ou l’ancien collègue préféré de son père. Donc on organise une cérémonie laïque plutôt que de se contenter de la mairie ou de suivre un dogme religieux. Donc on prend parfois deux ans pour tout organiser.

Ce sont vos choix, ils n’ont pas à être remis en cause, mais pour des personnes passées par la case mariage à l’époque où les parents organisaient et décidaient de tout cela peut être étonnant. Vous rappeler qu’on n’a pas fait les mêmes choix que vous, c’est une manière de remonter le temps. C’est aussi souvent le signe d’une envie de partager une expérience, un souvenir avec vous.

Face à ce type de réaction, je vous conseille simplement de leur demander pourquoi elles n’ont pas fait comme vous. C’est une manière de leur redonner de la place, de montrer à ces personnes qu’elles vous importent. Vous apprendrez souvent plein de choses et les convertirez plus facilement.

« Tu es vraiment sûr.e de cette décision ? »

cérémonie de mariage et diplomatie
Conçu par Freepik

Là encore on touche à l’idée d’incompréhension. En vous interrogeant sur la pertinence de vos choix, on exprime son étonnement mais aussi son intérêt. C’est également une astuce de manipulation discrète, osons le dire. Mais tant mieux !

C’est vrai, quand quelqu’un nous pose ce type de question on a souvent tendance à douter. Et l’avantage d’une deuxième réflexion c’est qu’elle permet d’abandonner une idée finalement pas si dingue, ou au contraire de lui donner encore plus de sens et de valeur. Alors remerciez les adeptes du doute !

Une nouvelle fois, je vous invite à ouvrir le dialogue et à tendre l’oreille. Une maman qui demande à son fils s’il est sûr de ne pas vouloir faire une entrée du marié, c’est souvent une maman qui rêve d’accompagner son fils pour ce moment. Si votre meilleur ami tique sur votre cérémonie célébrée par un.e pro, c’est peut-être parce qu’il aurait aimé que vous le choisissiez comme officiant. Les gens se projettent souvent dans votre mariage, à vous d’échanger avec eux pour clarifier les situations.

Mariage-et-diplomatie
© Alex Holyoake

L’absence d’intérêt visible

Pendant les repas de famille, on ne vous pose pas de questions. Pendant les dîners de l’amitié on ne rebondit pas lorsque vous évoquez votre mariage. Oui, c’est un peu vexant, mais respirez !

Deux options sont envisageables. Soit vous en parlez trop et vos proches en ont assez. Oui, je sais c’est vexant aussi, mais c’est une option, pensez-y. 🙂 Votre mariage c’est le vôtre, ça a une incidence dans votre vie, moins dans celle de votre entourage. Ici encore c’est comme lorsque vous attendez un enfant, cela va changer votre vie, beaucoup moins celle de vos proches. Cela peut vous blesser un peu mais c’est un fait.

Mariage et diplomatie
© Jenny Russel

La deuxième option c’est que vos proches ne veulent pas vous envahir ou qu’ils ne savent pas quelle implication avoir dans la préparation de votre mariage. C’est peut-être évident pour vous que votre frère viendra à l’essayage de costume ou que votre cousine préférée sera demoiselle d’honneur et organisera des animations pendant la soirée. Mais pour eux, ce n’est peut-être pas aussi clair. Alors n’hésitez pas à leur expliquer le rôle que vous les voyez jouer et à en discuter avec eux pour voir si l’exercice leur convient. Parole de fille qui tombe des nues, ravie cependant, à chaque fois qu’elle est invitée à un mariage ou à un anniversaire 😉

raisons de se marier
© Pablo Heimplatz

Je pourrais enrichir ces exemples de mille autres. Petits détails, incompréhensions, déceptions, légères frustrations que mes marié.e.s ont croisées, mais là n’est pas mon but. Ce que je peux vous dire c’est que très régulièrement lorsqu’on évoque ces sujets, je pose la même question : « et tu lui en as parlé ? »

Et souvent, au rendez-vous suivant, le conflit larvé a été abordé, les mariés sont rassurés et on peut continuer à avancer avec sérénité. Quand c’est un peu plus compliqué, il m’arrive de prendre le relais. C’est parfois plus facile de désamorcer certains sujets avec une personne extérieure et neutre, comme l’officiante, il n’y a pas d’affect en jeu. Ça tombe bien, j’aime beaucoup jouer les diplomates et les renoueuses de dialogue !

Et vous, ça vous est déjà arrivé de devoir faire rimer préparation du mariage et diplomatie ?

*C’est rigolo ça marche aussi avec beaucoup d’expériences de vie. Par exemple quand je dis que j’ai une formation en philosophie, 80% de mes interlocuteurs me racontent leur année de philo en terminale qu’ils ont adorée ou détestée. C’est la preuve que personne n’est indifférent à la philosophie ! Même si je ne peux déplorer quelques rendez-vous ratés dans ces fameuses classes de terminale.

Slow down !

Futur.e marie.e, futur.e témoin, respirez !

Cet été j’ai croisé quelques témoins et invités plutôt stressés à l’idée de participer au mariage de leurs amis. Etant donné que j’adore les mariages – oui je ne fais pas de métier pour rien 🙂 – j’étais assez étonnée et j’ai voulu comprendre comment le « ça va être super ! » habituel était devenu « ça me stresse ! »

Je me suis penchée sur le sujet, d’abord parce que c’est mon métier ! En effet, si j’aide des personnes à écrire leur discours, je dois comprendre les idées qu’elles veulent transmettre mais aussi les sentiments qu’elles veulent exprimer.
J’ai aussi creusé le sujet, parce que j’étais intriguée de voir la même inquiétude animer les gens.

conseils mariage slow down

La pression du mariage

La crainte de ne pas savoir quoi dire ou comment le dire et de devoir parler en public est assez commune aux personnes que j’accompagne. Mais chez certaines d’entre elles, ces angoisses étaient complétées par le sentiment d’être attendues au tournant ! Les mariés préparent l’événement depuis tellement longtemps et s’imposent une pression telle qu’ils la partagent un peu avec leurs proches et particulièrement leurs témoins ! En voyant les futurs mariés déployer des trésors d’inventivité, développer des journées de 36h et répéter sans cesse que ce jour devra être parfait, les témoins (entre autres) commencent à douter voire à craindre de ne pas être au niveau espéré par les mariés !

Face à ça, ces derniers mois j’ai pas mal répété ce mantra et je vais continuer : slow down !

L’essentiel dans un mariage

Tout va bien se passer. Bien sûr, tout le monde souhaite que son mariage soit beau, émouvant, drôle et que l’ambiance soit folle du début à la fin. Mais ce qui est génial, c’est que dans 99% des cas, le mariage est beau, émouvant, drôle et que l’ambiance est folle ! Hors catastrophe, et même face à certaines catastrophes, ce jour est un des plus beaux jours de la vie des mariés et une journée mémorable pour leurs invités ! Alors oui c’est stressant de préparer son mariage et c’est super d’en faire LA journée, mais ralentissez parfois. Pour vous, chers futurs mariés, et pour vos proches aussi ! Vous avez envie d’envoyer des paillettes dans les yeux de tout le monde, aucun souci mais rappelez-vous aussi pourquoi vous vous mariez. Pour cette journée merveilleuse, certes, mais aussi pour toutes celles qui vont suivre, non ?!

Et pour vous les témoins, et les autres, oui vous souhaitez être aussi parfait.e.s que le mariage qui est train de se préparer, mais je vais vous révélez quelque chose : vous le serez ! Et si vous avez besoin d’aide pour perfectionner votre perfection et vous aider à prendre du recul, je suis là ! N’hésitez pas !