Qui suis-je ?

Qui suis-je ? Pour être honnête, cette question me déstabilise toujours un peu. Je crois que c’est parce que je suis plus douée pour parler des autres, montrer leurs talents, leurs univers, raconter leurs histoires et en quoi je les trouve incroyables, plutôt que de parler de moi. En plus, je suis philosophe de formation et je vous assure que la réponse à ce simple « Qui suis-je ? » me semble un brin complexe 😉

Mais en tant qu’officiante de cérémonie laïque, je rentre dans vos vies, dans votre intimité à travers vos confidences. Alors il me semble plutôt fair-play de vous parler aussi un peu de moi !

Les présentations !

Alors je m’appelle Emilie, j’aurai 35 ans fin 2020. Je suis une femme enthousiaste, plutôt optimiste, créative, bavarde (j’avoue) et dévoreuse de livres. Je suis aussi celle à qui on aime se confier, mes ami.e.s bien sûr, mes clients mais également les mille et unes personnes que je croise dans la vie. Et j’adore ça !

Je me réjouis toujours des moments de passés autour d’une belle table, à déguster de bons vins et échanger des confidences aussi bien que des choses qui nous font rire. Oui parce que je ris, beaucoup !

Je suis plutôt curieuse et j’aime découvrir des univers différents. Par exemple, je suis passée d’un master 2 en philo à l’ENS, à la gestion de projet e-commerce d’un grand magasin, puis aux cérémonies de mariage et j’y ai toujours vu une cohérence.

Emilie Goulier, officiante de cérémonie laïque 
Photo par Julien Laborde

On m’a souvent dit que j’avais un profil atypique mais je pense plutôt que l’on a toutes et tous mille facettes. Il faut seulement savoir les mettre en lumière. Et c’est cela mon métier : mettre en lumière. Ouvrir une porte pour se dire l’essentiel et le reste aussi, à l’occasion d’un moment fort de vie : un mariage, l’arrivée d’un enfant, le renouvellement de ses vœux ou toute autre occasion créant un prétexte pour célébrer le partage et l’amour sous toutes ses formes !

Devenir officiante

Je suis officiante de cérémonie depuis 2016. C’est un couple d’amis qui a d’abord pensé que je pourrais faire une bonne officiante pour leur mariage. C’était en avril 2015 et j’ai eu un vrai déclic ! Je me suis amusée, j’ai savouré chaque étape de préparation de la cérémonie avec les mariés et leurs proches et le tourbillon du jour J m’a convaincue. Je venais de trouver mon nouveau métier ! En novembre, je quittais mon super-boulot-bien-payé de jeune cadre dynamique et je me lançais dans l’aventure. C’était un peu fou et je me réjouis chaque jour d’avoir tenté le pari !  

Emilie Goulier, devenir officiante de cérémonie laïque
© Onzième Avenue

Je ne suis pas forcément une férue du mariage, je n’en rêvais pas étant petite. Je n’ai pas non plus d’avis sur ce que doit être un mariage ou plutôt je trouve qu’on peut tout faire à un mariage. Parce qu’un mariage c’est simplement une part de la vie. Donc ça vous ressemble à vous, simplement.

Moi ce que j’aime c’est écrire, rencontrer de nouvelles personnes et comprendre ce qui les anime et c’est en cela que mon métier me passionne ! A travers chaque couple, je rentre dans une nouvelle histoire, une nouvelle famille, des manières différentes de s’interroger sur la vie et ça m’enthousiasme à chaque fois.

Comment je travaille :

D’abord on se rencontre, je suis très sensible aux premiers échanges, à la manière dont on s’apprivoise. Ce premier rendez-vous de rencontre est sans engagement car il est vraiment important que le courant passe entre nous. C’est le signe qu’on pourra entrer dans une relation de confiance tous les trois et qu’on saura créer ce lien si fort qui crée les plus belles cérémonies. Je fonctionne au coup de cœur, et j’ai la chance de croiser très souvent des personnes avec qui je sais qu’on va vivre un beau moment, de la préparation au jour J.

En bonne philosophe, je questionne toujours mes couples. J’aime interroger leurs évidences à travers des « pourquoi ? » et autre « comment ? ». Bref, je pose plein de questions. Ainsi, je les aide à revivre leur histoire en me la contant et je les accompagne pour identifier ce qui est essentiel chez eux et pour eux. Ainsi leur cérémonie ne sera pas seulement celle qu’ils ont rêvée mais celle qu’ils se sont appropriée pendant nos rendez-vous. Et souvent, elle est encore plus que ça ! J’aime bien garder quelques surprises pour le jour J et j’arrive, souvent, à repérer ce dont ils ont très envie sans forcément le savoir.

Côté organisation, en tant qu’ancienne chef de projet, je suis assez structurée et rigoureuse. Pendant les rendez-vous on discute de manière très libre passant des anecdotes du quotidien aux questions existentielles, saupoudrées de quelques blagues. Ensuite je structure et j’organise. Je fais de comptes-rendus de rendez-vous par exemple. Parce que c’est un beau souvenir pour mes clients et un formidable outil pour moi pour la suite. Je suis attentive au planning, je m’arrange toujours pour qu’on ait le temps, ça m’évite de vous presser. Et surtout je trouve que lorsqu’on prend le temps, on profite mieux !

En réalité, malgré mon œil sur le planning, je m’adapte toujours, je suis votre rythme à vous. Je propose, vous disposez. Je suis à votre écoute et j’aime vous bichonner. Ma bonne humeur et moi on est toujours là pour vous rassurer, vous guider et vous aider à y voir plus clair. Je suis très exigeante avec moi-même et je reconnais que j’aime bien travailler avec des personnes impliquées qui s’investissent dans leur mariage alors je vous donne des devoirs. Oui, je vous fais des To Do à la fin des comptes-rendus, et mes mariés aiment bien finalement !

Comment j’écris vos cérémonies

Votre cérémonie s’écrit pendant nos rendez-vous (3 à 4). Au fil de nos rencontres, chez vous ou dans un lieu que vous aimez, je vous cerne chaque fois un peu plus. La cérémonie se dessine de mieux en mieux, je vois vos yeux briller, je note dans mes carnets ce qui parfois vous échappe. On structure, on valide ensemble et à un moment je sais que la cérémonie est écrite. Je n’ai plus qu’à la mettre en musique ! Le reste c’est une forme de magie qui opère où mes mots se mêlent aux vôtres, à vos idées et à vos envies aussi !

le jour J, je crée l’atmosphère qu’on a définie ensemble, souvent solennelle et légère en fonction des étapes de la cérémonie. Même si j’ai le sourire et le verbe facile, le jour de votre cérémonie, les stars c’est vous. Bien sûr, il y a une part de moi dans mes cérémonies mais elles sont surtout pleines de vous, de vos proches et de ce que vous avez envie de ressentir et de partager ce jour-là !

Les livres de ma vie :

Je crois que je suis née avec un livre dans la main ! Chaque livre est une rencontre qui devient un souvenir, parfois répété. J’ai quelques livres de chevet que je redécouvre à l’envie !

  • Le vieux qui lisait des romans d’amour de Luis Sepulveda
  • Le discours de Fab Caro (lien vers la lecture)
  • Laissez-moi de Marcelle Sauvageot
  • La lettre à Ménécée d’Epicure (ma bible)
  • L’homme qui rit de Victor Hugo
  • L’écume des jours de Boris Vian mais aussi J’irai cracher sur vos tombes dans un tout autre genre !
  • Oh les beaux jours de Beckett
  • Les Bonnes de Jean Genet
  • La veuve de papier d’Irving (c’était il y a longtemps mais ce fut une révélation)
  • Cent ans de solitude de Gabriel Garcia Marquez
  • Aurélien d’Aragon et ses poèmes à Elsa
  • La petite Fadette de George Sand
  • La mouette de Tchékov

J’arrête ici la liste ! Mais il y en a tant d’autres… Si ça vous tente, je partage mes lectures d’amour sur Instagram et Youtube 🙂