« Ah Emilie… La belle et pétillante Emilie est certainement notre plus belle rencontre lors de la préparation de notre mariage.
Couple d’hommes, nous nous sommes mariés le 15 septembre 2018 et à cette occasion, nous avions besoin d’un ou d’une officiante.

Nous n’avions pas envie de demander à un(e) ami(e) d’officier notre cérémonie. Ça n’aurait clairement pas été un cadeau que nous lui faisions. Alors nous avons commencé à nous renseigner sur le métier et avons très facilement et très rapidement trouvé sur internet plusieurs personnes dont c’était le métier. Car oui nous avons découvert que c’était un métier qui demandait du temps, de l’investissement et beaucoup de qualités – de l’empathie, de l’humanité, de la sincérité. Mais ce métier était encore très flou pour nous. Bien qu’il soit très bien expliqué sur tous les sites, le choix de l’officiant est compliqué à imaginer. Comment choisir la personne, que l’on ne connait absolument pas, qui va nous marier laïquement ? Nous en avons contacté plusieurs mais c’est Emilie qui dès son retour d’email a attisé notre curiosité. Parce qu’il était vrai et sincère. Nous ne savons pas comment l’expliquer mais sa réponse n’était pas un copié collé comme d’autres. Nous avons échangé avec Emilie par téléphone et avons très rapidement convenu d’un RDV à la maison.

Choisir notre officiant(e) était très compliqué. Ne sachant déjà pas comment se déroulait une cérémonie laïque, il nous était donc très compliqué de faire confiance et d’imaginer notre cérémonie.

Mais c’était sans compter sur Emilie. Elle a su nous rassurés, nous mettre à l’aise et bien nous expliquer son rôle. A la fin de notre premier rendez-vous, Il était évident que ça allait être Emilie qui allait officier la cérémonie. Enfin, de notre côté, c’était évident. Mais il fallait aussi que ça le soit de son côté. Au même titre qu’il est important que les marié(e) s soient à l’aise avec leur officiante, il est tout aussi important que l’officiante soit à l’aise avec les marié(e)s. Après cette première soirée, nous avions juste l’impression d’avoir passé la soirée avec une super amie que nous n’avions pas vu depuis longtemps.

Témoignage-Luigi et Antonin
© Franck Torralba

Oui, ce fut le coup de foudre avec Emilie. Nous ne la remercierons jamais assez pour toutes ces soirées de préparation, pour tous ces fous rires, pour toutes ces larmes, toutes ces anecdotes, tous ces moments passés ensemble à partager, à parler, à boire du bon vin, à échanger, à raconter nos vies, nos espoirs, nos désirs, nos envies mais aussi nos dégoûts, nos peurs, nos doutes. En quelques mois, Emilie nous connaissait mieux que nous ne pouvions nous même nous connaitre. Elle a ce don de voir en nous, de comprendre les choses si facilement, si distinctement, avec justesse et philosophie. Elle est rassurante et profondément empathique. Elle connaît son métier mais elle connaît avant tout l’humain. Elle sait qu’à chaque cérémonie, elle a un rôle primordial. Que chacun de ses couples est unique et donc chaque cérémonie est différente et doit être à l’image des mariés.

Et après 6 ou 7 mois d’échanges, la cérémonie voyait le jour. Tout était calé, le déroulement, les textes, les interventions, les musiques. TOUT. Une bonne chose en moins à stresser.
Arrive le jour J, samedi 15 septembre 2018. De notre côté nous sommes sur le pied de guerre depuis la veille pour tout préparer et mettre en place. Et dieu sait qu’il y en avait des choses à mettre en place.
Toute la cérémonie était prête : les chaises, les bancs, l’arche, les fleurs… Tout était parfait. Et c’est à ce moment-là que nous avons compris, en voyant Emilie, assise, seule face à l’arche, ses papiers de cérémonie en mains, à répéter, lire et relire son texte. Nous avons compris à ce moment-là qu’elle était tout aussi stressée que nous, voire plus. Nous avions une confiance aveugle. Nous savions qu’elle allait faire son job. Mais c’est Emilie. La confiance qu’on lui donne est importante et c’est parce que nous lui donnons cette confiance et que nous lui confions le plus beau jour de notre vie, qu’elle fera absolument TOUT pour que ce jour soit le plus beau. Cette pression qu’elle se met est légitime car Emilie est une personne droite et sincère. Elle est passionnée par ce qu’elle fait… et elle le fait plus que bien.

Elle avait besoin de nous voir avant la cérémonie… habillés, pomponnés, coiffés, beaux comme les mariés que nous étions. L’émotion serait trop forte si elle nous découvrait comme tout le monde à marcher aux bras de nos mères, nous a-t-elle dit quelques jours avant. Elle avait les yeux embués et remplis d’eau. Une longue étreinte, un bon bisou sur la joue. Et elle se remit vite en place, à la cérémonie, à nous attendre et à se concentrer.

Témoignage Antonin et Luigi
©Franck Torralba

Et c’est parti…. Merci tellement Emilie. A écrire ce texte, les souvenirs me reviennent encore et les larmes montent rapidement. Merci pour ton implication, merci pour ton amitié, merci tous ces moments qu’on a partagés. Nous ne pensions pas trouver une nouvelle amie pendant ce mariage, mais tu es bien rentrée dans notre vie. Merci pour tes mots, merci pour tes surprises et ton respect. Tu as clairement fait l’unanimité ce jour-là et nos invités nous parlent encore de notre mariage et de notre cérémonie. Cette cérémonie était à notre image mais seulement grâce à toi, grâce nous, grâce à nous trois. Cette cérémonie est bien le fruit de notre rencontre et de notre amitié. Merci milles fois pour qui tu es.

Tu peux réserver ton 15 septembre 2028 pour officier nos 10 ans de mariage ??? »

Antonin et Luigi, septembre 2015, formule Concerto