Blog cérémonie laïque

« Ses yeux aussi, elle les aimait, pourtant… » – Vincenot, Le pape des escargots

Lecture d’amour du 22 avril 2022

Sylvie est amoureuse de Gilbert, elle est aussi et surtout ivre de désir pour lui et pour sa beauté imparfaite. Elle aime tout en lui, son visage, ses yeux, jusqu’à ses os !

Je vous livre ici sa description amoureuse et désirante d’un homme « beau à sa façon ». On y entend tout ce que l’amour cristallise et cette beauté superbe des aspérités que l’on se découvre aimer en l’autre. Et vous, quel portrait amoureux pourriez-vous faire du corps de celui ou celle que vous aimez ?

Je vous embrasse !

PS : Tous les 15 jours, je vous présente une lecture d’amour. Qu’elle soit issue de la littérature, de la chanson, de la poésie, il y a toujours de beaux mots à partager !

La beauté de l’imprévu

Parce qu’il y a de la beauté dans les « ratés »

la beauté de l'imprévu
© Vanessa Madec

Parmi mes clients, je compte quelques personnes stressées, de celles qui veulent cadrer les choses au maximum pour éviter les couacs. Honnêtement, je ne juge pas : je fais très souvent partie de cette équipe-là ! Et d’ailleurs, assurer d’une cérémonie sans anicroche c’est aussi une part de mon métier. Mais parfois, la vie réserve des surprises qui révèlent la beauté de l’imprévu. Oui, certains ratés peuvent réellement être emplis de charme. En voici un petit florilège !

Un rituel des rubans sans ruban

C’est arrivé à M&C que je coachais pour leur cérémonie. On avait imaginé un rituel des rubans très original et complètement à leur image : leurs proches devaient nouer les rubans autour de leurs poignets en citant, non pas simplement une valeur, mais des extraits de chansons illustrant cette valeur. Eux, les amoureux de musique et de chant, ça leur correspondait parfaitement.

rituel des rubans sans ruban
© Tiko Giorgadze

Or, les rubans ont été oubliés à l’hôtel. Ça arrive ! Les mariés et leur officiant d’un jour en ont fait un moment magique : plutôt que d’annuler le rituel, ils ont décidé de nouer des rubans invisibles pendant la cérémonie. Chaque personne est donc venue mimer le geste en citant la chanson correspondant à la valeur représentée. C’était extrêmement beau et très fort de sens car ces valeurs que l’on associe à l’union du couple sont, elles aussi, impalpables et pourtant si présentes.

Maintenant, je rêve de faire de cet imprévu un vrai rituel lors d’une prochaine cérémonie !

Une cérémonie sous la pluie (ou presque)

S&J se mariaient en Bretagne en mai 2018. Malgré les clichés (et un peu la vérité) sur la Bretagne, on avait décidé d’être optimistes et d’installer la cérémonie à l’extérieur dans une jolie clairière. Pourtant à 20 minutes du début, les premières gouttes, fines et légères, ont commencé à danser autour de nous ! Cette mini ondée nous a poussé à chercher un abri et nous avons jeté notre dévolu sur une allée d’arbres luxuriants. Leur feuillage était assez épais pour retenir l’eau le temps de la cérémonie.

la beauté de l'imprévu
© Studio la boîte à images

15 minutes plus tard, grâce à la participation de tout le monde, nous avions déménagé ! Cette nouvelle installation s’est révélée idéale : au-delà de nous protéger de la pluie, les arbres formaient comme cocon autour de nous, créant une intimité plus forte, plus intense. C’est comme si, réunis sous cette forêt, nous étions plus étroitement rassemblés. Encore plus près les uns des autres, encore plus ensemble d’une certaine manière. Merci la pluie !

Le témoin qui perd ses moyens

Pour la cérémonie de B&M, les témoins étaient très en forme. Ils avaient prévu quelques interventions drôles, très drôles, dont un discours où ils devaient enchainer les vannes à l’encontre des mariés et du mariage en général. Un des témoins a commencé sur ce ton puis sa voix s’est brisée, les larmes ont affleuré et l’émotion a pris le dessus. C’était magnifique.

la beauté de l'imprévu
© Pierre Atelier

Il a, finalement, prononcé un discours poignant, gorgé d’amour et du bonheur infini qu’il éprouvait à voir ses amis se marier. C’est un des plus beaux moments du mariage, j’en suis encore émue 5 ans après.

Le bébé qui s’endort pendant la cérémonie de parrainage

 la beauté de l'imprévu
My second sermon de John Everett Millais

Un classique et un classique tellement mignon ! M. avait deux ans et demi le jour de sa cérémonie et le joli discours d’introduction l’a délicatement bercé. Au bout de cinq minutes il dormait à poings fermés, le mignon. On l’a laissé profiter de sa petite sieste et il était ensuite très en forme pour chanter avec son grand-père puis planter un arbre avec son parrain et sa marraine dans la deuxième partie de la cérémonie !

Et vous des imprévus, des couacs qui sont devenus des souvenirs mémorables, vous avez quelques-uns ?

Réussir ses vœux de mariage

Plaidoyer pour des vœux de mariage sincères et authentiques

réussir ses vœux de mariage
© Samantha Pastoor – Shooting Home Sweet Home organisé par En un tour 2 mains

Laissez-moi vous raconter une petite histoire aujourd’hui, comme une fable de mariage 🙂

Où je grille des vœux pompés sur le web

Il y a quelques années, je reçois les vœux d’un de mes mariés peu avant le jour J. Je les lis, j’y trouve de jolies choses mais deux détails m’intriguent :

  1. Les tournures, les mots utilisés ressemblent peu à l’homme que je connais
  2. Ces mêmes mots me semblent assez familiers

Après quelques recherches (merci Google), j’ai compris ! Mon marié s’était très (trop) fortement inspiré d’un modèle de lettre d’amour disponible sur internet. Et ce même modèle avait également été copié par un autre de mes clients deux ans plus tôt. La première fois, je n’avais pas repéré l’entourloupe mais cela explique ma sensation de déjà vu !

De la tentation de recopier des textes déjà existants

Trop tard pour le premier marié, mais j’ai voulu agir avec le deuxième. Je l’ai appelé et je lui ai dit que j’avais vu qu’il avait « piraté » ses vœux. Il a reconnu les faits et m’a avoué, de manière très touchante, qu’il avait peur de rater son discours et le texte trouvé sur ce site lui semblait bien transcrire ce qu’il ressentait. C’est vrai, il y a des choses très belles qui existent et on peut facilement s’y reconnaître mais pour vos vœux, je vous recommande vraiment de jouer le jeu avec vos mots à vous. Pourquoi ?

réussir ses vœux de mariage
© Studio Legresy – Shooting Cristal & Or organisé par Vivancia Events

Tout simplement, parce que la personne que vous épousez est amoureuse de vous. Avec vos qualités et vos défauts, votre don ou non pour les discours. De plus, je suis très attachée au respect de la propriété intellectuelle, donc citer un texte sans le dire explicitement me gêne toujours. Et surtout, surtout, ça ne me semble pas très honnête par rapport à votre amoureux.se, qui aura fait l’effort d’écrire un texte personnel et unique, et qui accessoirement pourrait vous griller !

Prendre le temps et utiliser ses propres mots

Avec mon client, nous avons pris une heure pour réfléchir ensemble à ses vœux. Nous sommes repartis de l’essentiel : l’amour profond qu’il ressent pour sa femme et cette sensation incroyable de découvrir, grâce à elle, ce qu’aimer veut vraiment dire. En développant ces axes-là, nous avons donné vie à des vœux extrêmement incarnés et forts en émotion, car forts de vérité.

réussir ses vœux de mariage
© Samantha Pastoor – Shooting Home Sweet Home organisé par En un tour 2 mains

Et réussir ses vœux de mariage c’est ça, seulement ça : écrire des vœux vrais, sincères et personnels. Même la plus maladroite des déclarations d’amour sera la plus belle si elle est écrite et dite du fond du cœur. Ne vous privez pas de cette beauté-là !

Et pour vous aider à préparer, rédiger et échanger des vœux de mariage personnels, uniques et authentiques, ma collègue Anouck de Say I do et moi vous avons concocté un guide des vœux de mariage écrit à 4 mains. Il réunit tous nos conseils et vous pouvez le commander ici !

Fleuve Amour – Luciole

Lecture d’amour du 1er avril 2022

« Sur les rives du fleuve, les histoires tombent, les histoires pleuvent. Certains se quittent, d’autres se trouvent, sur les rives du fleuve amour » C’est beau, n’est-ce pas ? C’est de Luciole !

Cette artiste a un talent fou avec les mots, elle les malaxe, les façonne, crée de la résonance entre eux avec une dextérité folle. Je l’ai découverte il y a plus de 15 ans je pense, à un festival près de chez moi, et depuis j’ai appris que nous sommes amies d’amie d’amie 🙂 Ça c’est pour la petite histoire, mais ce qui compte surtout c’est qu’hier pendant son concert au Café de la danse, cette chanson m’est apparue comme une évidence : elle devait devenir lecture d’amour.

Ce sera celle du jour. Alors venez avec moi, avec nous ! Allons découvrir les rives du fleuve et les amours qu’ils nous offre. Vous l’imaginez comment, vous, ce fleuve Amour ? Je vous embrasse !

PS : Tous les 15 jours, je vous présente une lecture d’amour. Qu’elle soit issue de la littérature, de la chanson, de la poésie, il y a toujours de beaux mots à partager !

Les points communs de mes mariés

Mes vrais clients idéaux !

© Samantha Pastoor

Quand on est à son compte, on reçoit nombre de conseils business, dont le fameux : « Trouve tes clients idéaux » : ces personnes qui achèteront à coup sûr la prestation.

Pour définir ce « type », on utilise, entre autres, les catégories socio-professionnelles, les classes d’âge et autres zonages géographiques. Honnêtement, au début, j’ai annoncé que mes clients idéaux étaient des CSP+, travaillant dans la communication ou le droit, vivant en ville et ayant entre 29 et 34 ans. Oui j’aime être précise dans mes projections 😉 Bon, ça arrive, mais il y a souvent des exceptions à cette règle et ça tombe bien car j’adore les exceptions. Et en plus, ces critères ne signifient pas tant pour moi.

Depuis, j’ai changé mon angle d’approche, et j’ai pris conscience qu’à défaut de catégories sociologiques, je croise quasi systématiquement trois points communs chez les couples que j’accompagne. Et pour moi, cela a beaucoup plus de sens !

Des couples très entourés et bien entourés

Quand on commence à parler de leurs amis et de leurs familles, la liste des prénoms s’enflamme ! Moi qui ai du mal à les retenir, je suis obligée de m’accrocher à mon stylo et à mon cahier 😉

Il y a les bandes de potes à 2 ou à 15, les amitiés individuelles, cette tante qui compte, cette ancienne voisine qui en sait tant, ces frères et sœurs qui ont grandi avec eux. Chaque relation est singulière, chaque relation compte et j’aime aller explorer leur pourquoi et leur comment.

Quand je contacte les proches, je prends souvent d’énormes shoots d’amour. Ceux-ci me révèlent le caractère précieux et réciproque des liens partagés entre les mariés et leur entourage. À chaque fois, ça m’émeut et ça me réjouit !

Des couples curieux et soucieux de donner du sens à leurs actions

Même si mes collègues me considèrent comme la littéraire, voire l’intello du clan, tous mes couples ne sont pas des universitaires germanopratins. Et tant mieux ! Néanmoins, ils ont en commun cette envie de comprendre, de donner du sens et de le partager. Tout ce qu’on intègre dans la cérémonie a sa place et sa valeur, on ne fait pas les choses parce qu’il faut les faire mais bien parce qu’on ne pourrait pas ne pas les faire.

Mes clients sont aussi curieux, heureux d’apprendre de nouvelles choses, que ce soit la recette des gnocchis maisons ou la théorie des androgynes chez Platon. J’adore ça car j’apprends, moi aussi, beaucoup de choses ainsi.

Des couples généreux et épicuriens

Ça se sent dès le premier rendez-vous où je suis souvent reçue comme une princesse ! Et ça se confirme quand ils m’expliquent leurs envies pour la journée de mariage. Ils aiment recevoir et s’enthousiasment de faire plaisir. Alors leur mariage est l’occasion de rassembler leurs proches, de les choyer en leur offrant une belle journée et des agapes de qualité : « des bons plats et des bons vins », c’est souvent le credo ! Évidemment, ça me parle 😉

C’est aussi pour cela que la cérémonie laïque est importante. Bien sûr, à travers elle, on célèbre l’amour entre deux personnes qui décident de s’engager ensemble. Mais on célère aussi tous ces liens, ce sens du partage et cette envie de donner sa place à chacun. Et clairement, j’adore cet esprit ! Pas vous ?!

Eh bien, deux mots de toi m’ont fait le roi du monde – Alfred de Musset

Lecture d’amour du 11 mars 2022

Il est des instants où l’on n’a pas besoin de grands discours. Deux mots, deux petits mots peuvent suffire. Dans ce poème d’Alfred de Musset adressé à George Sand, ces deux mots ne sont pas même énoncés, la simple mention de leur existence redonne place à la lumière.

Vous les prononcez souvent, vous, ces deux mots ?

Je vous embrasse !

PS : Tous les 15 jours, je vous présente une lecture d’amour. Qu’elle soit issue de la littérature, de la chanson, de la poésie, il y a toujours de beaux mots à partager !

Le big bang de l’amour d’Elodie et Raphaël

Cérémonie au château d’Ermenonville

Cérémonie laïque château ermenonville

En ce quasi printemps, j’ai eu envie de me replonger dans une cérémonie merveilleuse : celle d’Elodie et Raphaël. Je vous emmène ?

J’ai rencontré ces deux amoureux au cœur de l’hiver 2019. Même sur Skype et avec une caméra défaillante de leur côté, j’ai senti qu’il allait se passer un truc avec eux. On a beaucoup ri et ils m’ont ouvert leur cœur avec confiance.

Ils arrivaient avec une vraie page blanche ayant découvert le principe de la cérémonie laïque quelques semaines plus tôt. Novices, ils ont néanmoins été vite conquis. Et je vous assure que leur histoire méritait une cérémonie à leur mesure !

Célébrer un amour inattendu

Elodie et Raphaël sont tombés amoureux sans le faire exprès. Ils ont été saisis par « un big bang de l’amour ». Oui, ce sont les mots qu’ils ont utilisés lors de notre premier rendez-vous.

big bang de l'amour

Alors, pendant la cérémonie, on a voulu révélé toute la force de ce « big bang ». En mettant en valeur ses côtés lumineux sans nier le côté bouleversant. Parce que c’est aussi cela leur histoire. Une histoire d’une richesse et d’une densité incroyable. Si j’osais filer la métaphore, je dirais qu’avec ce big bang, ils ont créé une nouvelle planète.

Donner corps à leur(s) famille(s)

A eux deux, Elodie et Raphaël ont quatre enfants. Leur petite dernière venant compléter une jolie famille recomposée. Chacun et chacune y a sa place et sa personnalité. Nos deux amoureux tenaient particulièrement à symboliser l’importance de chacun dans cette grande famille qu’ils ont construite. Que ce soit à travers mes mots, les leurs ou le rituel qu’ils ont choisi. Ils ont également fait un clin d’œil à leurs familles d’origine, y choisissant d’abord trois de leurs quatre témoins.

récit de cérémonie laïque

Ils ont ensuite donné la parole à leurs parents qui nous ont livré des discours très émouvants. Ce n’est pas si souvent qu’on se lance dans l’exercice du discours, qu’on révèle à ses proches toutes ces choses qu’on sait mais qu’on ne se dit jamais, ou pas si souvent. Cela nécessite un petit pas de côté, parfois il faut ouvrir légèrement sa carapace mais les souvenirs qu’on crée avec ces discours sont des trésors. C’était bien le cas le jour de ce mariage.

Des larmes de rire et d’émotion

Il y avait une émotion palpable pendant la cérémonie, beaucoup de choses symboliques s’y sont passées. Un grand costaud a écrasé une larme, des papas ont eu besoin reprendre leur respiration avant de continuer les discours, les mariés ont prononcé des vœux comme j’en entends peu.

cérémonie mariage château ermenonville

C’est vrai, il y a eu tout ça. Mais il y a aussi eu beaucoup de rires, de souvenirs guillerets, de taquineries et quelques anecdotes inavouables ! Parce que des mariés avec une humeur si joyeuse, ne pouvaient pas avoir une cérémonie guidée seulement par l’émotion et le solennel. Merci à eux !

mariage laïque château d'ermenonville

Trois bonnes idées dont s’inspirer

L’arrivée de la mariée en deux temps

arrivée de la mariée

Elodie tenait à entrer au bras de son papa mais elle avait aussi envie de faire participer celui de Raphaël. C’est donc lui qui l’a fait traverser la douve en barque, avant que son père ne vienne la chercher pour la conduire sous l’arche !

entrée de la mariée

Mixer les témoins

Dès le deuxième rendez-vous, Elodie et Raphaël ont décidé d’entremêler leurs témoins pour les discours. Ainsi, nous avons formé deux duos avec, à chaque fois, un témoin de l’un et de l’autre. Une bonne manière de dresser des portraits croisés des mariés et de créer du rythme dans les discours !

Rituel du sable en famille élargie

Pour symboliser la place de chacun et chacune dans la famille, Elodie et Raphaël ont choisi le rituel du sable. Ils ont sélectionné avec application les six couleurs représentant les membres de leur grande famille. Comme la petite dernière avait quatre mois (et dormait paisiblement à ce moment de la cérémonie), c’est sa marraine qui est venue la représenter pour le rituel.

Le témoignage d’Elodie et Raphaël est juste ici !

Aimons-nous toujours davantage – Victor Hugo

Lecture d’amour du 25 février 2022

On a toujours besoin de Victor Hugo. On a toujours besoin de poésie. On a toujours besoin d’amour.

Merci Victor Hugo ! Ce dernier nous appelle, nous exhorte même, à l’amour, ce « cri de l’aurore », cet « hymne de la nuit », dans ce poème tiré des Contemplations. Et, vous savez quoi ? Je crois qu’aujourd’hui, c’est exactement ce dont nous avons besoin. Alors aimons-nous, aimez-vous toujours et encore !

Je vous embrasse !

PS : Tous les 15 jours, je vous présente une lecture d’amour. Qu’elle soit issue de la littérature, de la chanson, de la poésie, il y a toujours de beaux mots à partager !

Les petits détails qui changent tout pour votre cérémonie laïque

Quelques accessoires et astuces pour en profiter le jour J et créer de beaux souvenirs !

© Yoris Photographer

Une cérémonie de mariage, c’est d’abord un moment symbolique et fort en émotion. Je suis d’ailleurs la première à dire que ce qui compte c’est ce qu’on vit et ce qu’on ressent, peu importe le cadre. C’est vrai ! Mais quelques détails pratiques peuvent vous permettre d’en profiter pleinement et d’anticiper de belles images pour vos souvenirs. 🙂

C’est d’ailleurs en ce sens que je prépare toujours une checklist du matériel et des points d’attention aux couples que j’accompagne !

Prévoyez de jolis sièges pour vous asseoir

Je me répète sur ce sujet mais vraiment, c’est important : asseyez-vous pendant la cérémonie !  Mesdames, souvent vous portez des talons, est-ce bien la peine de vous infliger une heure debout avant de commencer la fête ? Vous avez bien le temps d’avoir mal aux pieds !

Et au-delà de ces considérations, vous serez tous les deux plus concentrés, plus à l’aise en étant assis. Vous entrerez plus facilement dans votre bulle et cela vous évitera de danser d’un pied sur l’autre parce que vous ne savez pas quoi faire de votre corps 😉

prévoir des sièges pour les mariés
© Aurélien Bretonnière

NB : cet argument vaut aussi pour vos invités, parfois tout le monde ne peut pas s’asseoir faute de place suffisante. On a alors souvent un petit rang du fond plus turbulent et moins attentif…

Pensez aux mouchoirs !

J’en ai toujours une boite à proximité lorsque je célèbre un mariage ! Cela me permet de voler au secours des personnes submergées par les émotions, des marié.e.s aux invité.e.s. Vous pouvez aussi en prévoir de votre côté ou confier cette mission à l’un ou l’une de vos témoins.

© Franck Torralba

Et pour remplacer les mouchoirs en papier, pourquoi ne pas vous offrir de beaux mouchoirs brodés comme ceux de la délicate marque Cousu.

Et si vous aviez de jolis carnets pour vos vœux ?

Les copains et copines photographes vous le diront mieux que moi : la grande feuille A4 devant les mariés au moment des vœux, c’est un peu dommage. Cela n’enlève en rien la force de vos mots ni la beauté du moment, mais quand vous regarderez vos photos, vous pourriez vous dire « ah tiens, dommage ». Donc, petit conseil : essayez d’écrire vos vœux sur un joli carnet ou a minima de les imprimer sur un format A5, plus discret 😉

© Aurélien Bretonnière

Songez aux voiles d’ombrage ou aux chapeaux

On adore les cérémonies en extérieur, mais gare aux insolations en cas de beau temps ! Je vous pose toujours la question du plan B en cas de pluie, mais celle du « plan ombre » en cas de soleil intense est, elle aussi, très importante.

© Pierre Atelier

Plusieurs options sont possibles : on trouve un espace à l’ombre, on tend des voiles d’ombrage ou on utilise des parasols, on prévoit des chapeaux et des éventails pour tout le monde. Quel que soit votre choix, le principal est que chaque personne puisse être pleinement présente à la cérémonie sans se sentir gênée par la canicule.

Cachez ces enceintes que je ne saurais voir

Ce n’est pas grave si on le voit mais c’est quand même mieux si on ne les voit pas ! À chaque cérémonie, je fais un check enceintes en arrivant et, bien souvent, je demande au DJ s’il est possible de les pousser un peu 🙂

Bien sûr, il faut trouver le bon compromis pour que le son reste optimal et qu’on profite de la musique, mais a minima assurez-vous que les enceintes (ou le DJ), ne soient pas juste derrière les mariés ou derrière le pupitre. Idem pour les caméras fixes des vidéastes d’ailleurs. Vos photos n’en seront que plus belles !

Des conseils et des détails pratiques, je pourrais vous en donner encore plein. Ils dépendent aussi des choix que vous ferez pour votre cérémonie, des rituels que vous réaliserez et de la configuration des lieux, d’où l’intérêt de la check-list personnalisée dont je vous parlais en début d’article !

Pas les mots – Yves Jamait

Lecture d’amour du 11 février 2022

« On se dit pas les mots, on se comprend quand même. On se dit pas je t’aime, on se dit bien plus bon. »

Et si dans une déclaration d’amour, ou d’amitié comme ici dans ce texte d’Yves Jamait, vous preniez le temps de verbaliser les évidences, de mettre des mots sur ces silences qui signifient tellement pour vous ?

Vous n’imaginez pas la force de cette seule évocation. Un discours prononcé lors d’une cérémonie laïque, une lettre offerte à un.e ami.e, c’est l’occasion de se dire tout ce qu’on sait mais qu’on ne se dit jamais. Et je vous assure que ça vaut le coup de le dire !

Franchement, après avoir entendu ce texte, vous n’avez pas envie d’aller dire à vos ami.e.s à quel point vous les aimez ? Alors, allez-y, il est toujours l’heure de le faire !

Je vous embrasse !

PS : Tous les 15 jours, je vous présente une lecture d’amour. Qu’elle soit issue de la littérature, de la chanson, de la poésie, il y a toujours de beaux mots à partager !