Préparer votre cérémonie : on part de vous

Votre cérémonie sera unique

© Priscilla du Preez

Si vous lisez régulièrement le blog, vous avez sûrement lu cette phrase plusieurs fois « on part de vous ». Je la répète comme l’évidence qu’elle est pour moi et pour les mariés avec lesquels je travaille. Mais je me rends compte que je n’ai pas encore pris le temps de vous expliquer mon mantra plus en détail.

D’ici quelques lignes, cet oubli sera résolu !

On part de vous car on crée une cérémonie qui vous ressemble

C’est la base selon moi. Je n’imagine pas créer une cérémonie laïque qui ne soit pas sur mesure. Je ne saurais pas quoi y mettre ou comment l’organiser car ma matière première, au-delà des mots, c’est le couple que j’ai en face de moi.

Votre cérémonie sera comme vous. Elle s’inspirera du champ lexical de vos existences, elle intégrera vos passions et révélera votre histoire d’amour telle que vous la vivez. Elle semblera cousue sur le fil de vos vies car ce sont elles qui l’auront inspirée. Votre couple et votre décision de vous marier se nourrissent des personnes que vous êtes et de celles qui vous entourent, des valeurs, de l’humour, des références qui sont les vôtres. Alors forcément elle vous ressemble et ne ressemble qu’à vous.

© Rawpixel

On part de vous car ce sont vos envies qu’on écoute

Pour préparer votre cérémonie, je vous interroge souvent sur vos idées et vos envies. Je m’attache aussi à une ellipse, une phrase non terminée, un lapsus pour repérer les choses dont vous rêvez mais que vous n’osez pas formuler. Par pudeur ou de peur de blesser quelqu’un.

Parfois aussi, vous privilégiez les envies des autres au détriment des vôtres. Je vous assure, cela arrive souvent et je comprends, je fais moi-même partie des personnes qui oublient régulièrement de se mettre au premier rang. Mais ça s’apprend ! Et en osant donner corps à vos envies, vous avez toutes les chances de fabriquer vos plus beaux souvenirs.

Je vous donne juste un exemple à travers un retour d’expérience de ma saison 2019.

Un duo d’amis, intervenant dans une de mes cérémonies, a avoué aux mariés qu’ils étaient très fiers d’avoir joué le jeu du discours sur demande des mariés. Ils n’auraient peut-être pas osé prendre la parole si les mariés ne leur avaient pas demandé, et ils étaient d’autant plus heureux d’avoir pu partager un moment unique avec leurs deux amis.

Le simple fait de demander un discours à des proches est une manière de leur dire « je tiens tant à toi que j’aimerais que tu participes à ma cérémonie de mariage ». Eh oui, écouter et partager ses envies c’est aussi de la générosité !

© Onzième Avenue

On part de vous car c’est la meilleure base pour la créativité

J’adore mêler les talents dans mes cérémonies. Les vôtres, ceux de vos proches, du groupe de musique que vous avez embauché et les miens. Et quand on part de vous, tout à coup un champ des possibles immense apparaît.

© Tristan Perrier

On peut créer ensemble un rituel de toutes pièces. Vos amis instrumentistes peuvent m’accompagner pour créer un jingle récurrent qui devienne chanson surprise au fil de la célébration. Et pourquoi ne pas laisser sa place au théâtre ou à la danse. Mes seules limites c’est la cohérence de la cérémonie et l’attention à ce qu’elle ne tourne pas au sketch ou au spectacle. Forte de ça et de mon fil rouge, je ne vous interdis rien à vous les marié.e.s !

C’est souvent à partir d’un « et si … » et des « tu crois qu’on peut oser ça » qu’on imagine les moments d’anthologie, alors continuons à explorer les possibles ensemble !