Quatre astuces pour rédiger ses vœux

Guide d’écriture pour vos vœux

Astuces pour rédiger ses voeux
© Hannah Olinger

Angoisse de la page blanche quand tu nous tiens, on ne répond plus de rien ! Mais rassurez-vous, je vais vous aider et vous dévoiler quatre astuces pour rédiger ses vœux.

Comment commencer : la technique de l’ours

Vous ne connaissez pas cette technique ? C’est un des trucs que j’ai appris pendant mes études de philo. Avant de commencer à rédiger quoi que ce soit, on jette toutes ses idées sur le papier. Si possible sur une seule feuille. Cela permet d’avoir une vue d’ensemble ensuite.

Peu importe l’ordre, peu importe l’importance ou la futilité des sujets. On note tout ce qui nous passe par la tête. Une fois que vous avez tout posé. Allez faire un tour. Laissez vos idées faire leur chemin et revenez à votre discours le lendemain (ou une heure après si vous êtes du genre à écrire vos vœux la veille !). Vous verrez en parcourant toutes les idées que vous aurez posées, vous trouverez naturellement un ordre pour les agencer et commencer à écrire.

4 astuces-pour-rédiger-ses-voeux
© Tom Holmes

Racontez-vous

Pour vous aider à avancer, vous pouvez tester la technique du conteur. Replongez dans votre histoire, revivez certaines anecdotes. Faites comme si vous deviez raconter une histoire, votre histoire. Quels événements mettriez-vous en valeur ? Qu’est-ce qui ferait un bon rebondissement ? Quelle morale donneriez-vous à votre histoire ?

Pas d’autocensure, vous filtrerez après

Pendant que vous préparez vos vœux, notez tout. Même les choses insignifiantes. Même les associations d’idées incongrues. Ecrivez ce que vous n’oseriez jamais dire à voix haute parce c’est un peu honteux ou parce que votre pudeur vous retiendra. Ne vous censurez pas : ce qu’il y a sur ce papier, vous serez la seule personne à le voir. Vous trierez ensuite.

Des astuces pour rédiger ses voeux
© Allef Vinicius

Et parfois un événement honteux peut être évoqué entre les lignes si ça peut faire rire votre partenaire. Vous me connaissez, je ne censure pas beaucoup, je pense souvent qu’il faut juste trouver la bonne manière de raconter !

La version finale

Quand vous avez fait votre ours, repérez les points de votre histoire que vous avez envie de mettre en lumière et triez vos idées, il n’y a plus qu’à. Facile à dire, n’est-ce pas !

Comme pour l’ours, le plus dur est de commencer, alors tentez un départ comme dans une belle lettre. Oui c’est ça, commencez par son prénom et évoquez la première idée qui vous est venue quand vous avez commencé à réfléchir à vos vœux. Pourquoi ne pas être honnête et lui dire que vous ne saviez pas trop quoi dire, ou bien au contraire que vous avez tout de suite pensé à une anecdote si simple que vous avez d’abord pensé qu’elle était insignifiante. C’est le premier pas pour vous livrer. Ensuite laissez votre stylo écrire, vous verrez que vous reprendrez naturellement certaines choses jetées sur votre ours, et que d’autres seront, tout aussi naturellement, écartées.

4 astuces pour rédiger ses voeux
© Benita Elisabeth Vivin

Une fois que vous avez terminé votre premier jet, comme pour l’ours, laissez reposer. Relisez-vous le lendemain et essayez de lire votre texte à voix haute. Cela vous permettra de repérer les endroits plus difficiles à prononcer, les phrases trop longues ou peu claires. Inspirez-vous de cet exercice pour faire vos corrections et si vous avez un doute, n’hésitez pas à vous faire relire. Un.e de vos témoins, frère ou sœur, ou votre officiant.e sera toujours ravi de vous éclairer sur vos vœux.

Alors c’est bon ?! Rien de tel que quelques astuces pour rédiger ses vœux ! Vous êtes prêt ? A vos ours !

Et si vous avez envie de piocher des inspirations, retrouvez mes exemples de vœux

Et si mes vœux étaient trop…

Trouver le bon ton pour ses vœux de mariage

et si mes voeux étaient trop - skye-studios-460480
© Skye Studios

La saison s’accélère et c’est l’heure de discuter des vœux ! Cette étape n’est pas anodine car on se recentre ici précisément sur le pourquoi du mariage. On tente ainsi de résumer en quelques minutes l’amour qui nous porte et qu’on se porte depuis, souvent, plusieurs années. Et par là vient aussi l’inquiétude : « est-ce que je vais réussir à faire passer tout ce que je ressens? », « est-ce que je ne vais pas frôler l’impudeur ? », « est-ce que je vais pouvoir prononcer  mes vœux devant nos invités ? ».

Evidemment se pose aussi la grande question du trop. Et si mes vœux étaient trop larmoyants, trop longs, trop nunuches ? Disons-le tout de suite, ce sont de bonnes questions. Vraiment. Et il y a des réponses ! Oui, je sais la vie est bien faite !

voeux pour une cérémonie
© Tyler Nix

Et si mes vœux étaient trop niais (pour ne pas dire cuculs !)

Même si cette question est très largement partagée par les futurs mariés, je tiens à vous rappeler les bases : c’est un mariage ! Le vôtre même. Et dans un mariage on trouve toujours un peu d’esprit fleur bleue. Bien sûr, on peut doser la proportion mais il y aura forcément un instant un peu plus cliché. Et c’est très bien aussi ! Ceci dit il est quand même possible de préparer des vœux qui n’aient pas l’air sortis tout droit d’un roman Harlequin.

et si mes voeux étaient trop ... pouruneceremonie
© William Stitt

Pensez d’abord à utiliser vos propres mots, vos vœux doivent venir de vous. Cela peut vous rassurer d’aller lire des exemples sur internet ou dans les livres mais ne tentez pas de les calquer sur votre réalité. Si vous n’êtes pas des adeptes des surnoms, par exemple, évitez de commencer par mon trésor ou mon loup d’amour. Pour le/la faire sourire, n’hésitez pas à partager une anecdote qui vous amuse. Mais si vous avez envie de lui dire que vous n’imaginez pas votre vie sans lui ou sans elle et que vous avez envie de vous rappeler chaque jour de votre premier baiser, faites-le ! Ne bridez pas votre élan par crainte d’être trop nunuche. Ce sera romantique ! Et la nuance est de taille. Vous verrez, vous arriverez naturellement à naviguer entre l’émotion et le sourire.

Un exemple de déclaration d’amour non dénuée d’humour

Et si mes voeux étaient trop - pour une cérémonie
© Cristian Newman

Et si mes vœux étaient trop larmoyants

Ça c’est l’autre sujet d’inquiétude. Vous avez peur que l’émotion empêche les mots de franchir vos lèvres. C’est vrai que le moment des vœux est un moment fort. C’est une des rares occasions de lui dire tout ce que vous ressentez et la sincérité de l’engagement que vous prenez. Evidemment c’est émouvant, évidemment il est tout à fait possible que vous pleuriez. Et c’est très bien. Ce n’est absolument pas grave de pleurer.

Et si mes voeux étaient trop - pour une cérémonie
© Clem Onojeghuo

Par contre, ce qui est bien aussi c’est d’arriver à prononcer l’intégralité de vos vœux et donc de faire en sorte que vos larmes ou votre émotion ne vous rendent pas muet.te. Et pour ça, il n’y a qu’une bonne technique : répétez !

Entraînez-vous à lire vos vœux, répétez les face à votre miroir, faites tourner les mots dans votre bouche. Plus vous serez à l’aise avec votre texte, mieux vous le ferez passer le jour J. Cela ne retirera rien à l’émotion, rassurez-vous. Vous arriverez juste à la transmettre au mieux.

Pour partager son émotion

Et si mes voeux étaient trop - pour-une-cérémonie

Et si mes vœux étaient trop longs ou trop courts

Alors oui, il y a des discours trop longs ! Je vous invite d’ailleurs à éviter les discours fleuves comme celui du marié dans Le sens de la fête et pour vos vœux, je vous recommande une durée de 2 à 5 minutes. C’est une fourchette générale car il y a de très bons orateurs qui peuvent donner la sensation que les 5 minutes n’en étaient qu’une et aussi des personnes très efficaces qui feront un discours parfait en moins de deux minutes.

et si mes voeux étaient trop - pour-une-ceremonie
© Jeremy Wong

La durée de vos vœux sera donc très liée à votre personnalité. Je vous invite néanmoins, sans vous montrer vos vœux évidemment, à vous donner mutuellement une idée de la durée de votre discours. Cela permet de garder une cohérence. En effet si le ou la deuxième à prendre la parole a préparé un mini discours d’une minute et qu’il/elle se rend compte que les premiers vœux prononcés étaient très longs, cela peut créer un léger malaise !

Vœux express et chargés d’émotion ! 

Et si mes vœux étaient trop décalés ?

Oui la question peut se poser, mais honnêtement faites-vous confiance. Si vous avez envie de casser les codes, vous l’aurez déjà fait au travers de votre cérémonie, de son contenu et de son déroulé. Vos vœux seront alors cohérents avec le reste du moment. Si vous avez envie de faire des blagues, de chanter ou de faire un mime pour vos vœux, cela pourra tout à fait s’intégrer à la célébration. Juste parlez-en à votre officiant.e afin qu’il.elle s’assure des enchaînement et pour ne pas le.la désarçonner le jour J.

Et si mes voeux étaient trop pour-une-ceremonie.fr
© Darren Coleshill

Personnellement, je demande toujours aux mariés de m’envoyer leurs vœux. D’abord et surtout pour les relire et les aider s’ils le souhaitent, mais aussi pour m’assurer que leurs deux discours sont cohérents. Je vérifie ainsi si l’un.e n’est pas parti.e en mode blague alors que l’autre a préféré un ton solennel. Dans 99% des cas vous adoptez naturellement des ton similaires, mais, vous le savez, je préfère anticiper ! Et si vous êtes deux à être très décalés dans vos propos, au final vous serez raccord et ça sera parfait ! Si ce n’était pas le cas et que vous fassiez partie des 1%, je vous aiderai à trouver des ponts pour que vos vœux s’accordent, évidemment sans rien vous révéler des vœux de l’autre !

Et vous vos vœux, vous les imaginez comment ? Quel est le message que vous avez envie d’y faire passer ? Retrouvez sur le blog d’autres astuces pour bien rédiger vos vœux.

Vœux d’Adam à Sylvia

Ne pas promettre

je m'engage
©JD Mason

Adam et Sylvia sont amoureux depuis 8 ans et Adam est un homme de l’instant. Il vit dans le présent et n’est pas à l’aise avec les promesses. Et pourtant.
Pourtant, il s’est prêté à l’exercice des vœux en toute sincérité, sans éluder les rudesses, les doutes, ni l’amour véritable qu’il éprouve pour celle qui devient sa femme.

 

« Sylvia
Tu me connais, je ne suis pas un homme de promesses. Les promesses ça se rompt sans cesse. Les promesses sont si souvent des mots qui s’effacent. C’est pour ça que j’ai hésité longtemps avant de te demander en mariage. Je savais que c’était très important pour toi mais je voulais, moi aussi, être convaincu avant de m’engager. Je le suis désormais.

Aujourd’hui, je ne vais pas te promettre de t’aimer toujours. Car si un jour j’hésite, je ne veux pas que la première raison pour t’aimer soit de t’avoir un jour promis de le faire.

Sylvia, je veux t’aimer et te chérir. Je veux retomber amoureux de toi chaque jour. Je veux que la vie sans toi demeure insupportable. Je veux faire de toi ma famille. Et construire avec toi notre famille. Je veux te protéger, partager avec toi ce que je suis, vivre selon nos valeurs, construire le couple que nous serons dans 10 ans et dans 50 ans. Je veux tout ça. Je ne te le promets pas mais je m’engage avec toi.

Je m’engage avec toi aujourd’hui pour servir cette volonté profonde. Je ne suis pas l’homme le plus romantique du monde, tu le sais mais je t’aime. Sincèrement. Follement. Intensément. Et tu le sais aussi, mais je tiens à te le répéter et à le répéter encore. Je t’aime.

Je connais tes grandes qualités et tes quelques défauts. Je ne m’engage pas aveuglément. Non, je m’engage avec toi, avec la personne que tu es, tout ce que tu es.

Je m’engage avec la femme solaire qui m’a séduit et me séduit toujours. Je m’engage avec la femme inquiète que je protège et rassure parfois. Je m’engage avec la femme rieuse sans cesse à l’affût d’un bon mot. Je m’engage avec la femme râleuse qui n’aime pas les matins et les réveils après la sieste. Je m’engage avec toi Sylvia.

Et je ferai tout pour respecter cette non promesse et t’aimer jusqu’à la fin de nos jours. Je t’aime. »

 

NB : sauf mention contraire, tous les modèles de la catégorie « Vœux et discours » sont le fruit de mon imagination. Comme on dit dans les films, « toute ressemblance avec des personnes réelles …. » 🙂 

Les vœux des mariés dans la cérémonie laïque

Prononcer ses vœux

prononcer ses voeux
Photo by One Wedding sur Unsplash

Sur la vaste question du déroulé d’une cérémonie laïque, je voudrais m’attarder aujourd’hui sur le sujet des vœux. Quand les prononce-t-on et comment ça se passe ? À cette question, comme à tant d’autres, je serais tentée de répondre « à votre guise » car le principe de la cérémonie laïque, c’est de faire comme on veut. Néanmoins, pour vous guider un peu, voici quelques explications !

C’est quoi les vœux ?

prononcer ses voeux
Photo de Patrick Zacharias sur Unsplash

Commençons par une définition ! On entend le plus souvent par vœux, le discours que chacun ou chacune a écrit à l’autre et qui sera lu pendant la cérémonie. Dans ces vœux, on peut se dire tout son amour, évoquer ses souvenirs et parler de l’avenir. C’est l’occasion de signifier son engagement à travers ses propres mots et de s’adresser à l’autre devant les invités pour exprimer les promesses liées à cette union.

Si le plus souvent, les vœux sont écrits par les marié.e.s en personne, rien n’empêche de reprendre un poème ou un texte qui exprime ce que vous ressentez. Vous pouvez aussi simplement vous inspirer des promesses qu’on retrouve dans les phrases d’engagement traditionnelles. Rien de tel qu’un « je te promets de t’aimer jusqu’à ce que la mort nous sépare » ou une chanson ! C’est vous qui choisissez !

Doit-on prononcer des vœux pendant une cérémonie laïque ?

Par là j’entends « est-on obligé de faire des vœux ? ». Grande question. On me la pose régulièrement et ma réponse est sans appel : NON ! Il n’y a aucune obligation pendant une cérémonie laïque, et encore moins celle-ci. Si vous considérez que ces promesses sont de l’ordre de votre jardin secret, si vous considérez que les phrases échangées au moment de l’échange de vos alliances suffisent ou si vous n’avez simplement pas envie, faites comme vous le sentez.

Et si vous avez envie d’échanger vos vœux seulement entre vous, c’est aussi tout à fait possible. Certains couples choisissent de se remettre une lettre pendant la cérémonie, que chacun lit en silence. D’autres préfèrent, se dire ses vœux dans l’intimité d’un moment seulement à deux, c’est évidemment aussi une option. D’autres glissent leurs vœux dans une boîte à souvenirs ou dans un coffret lors du rituel du vin scellé ; sans les prononcer mais comme une promesse secrète qui sera dévoilée dix ans après lors de l’ouverture du coffre. Il y a mille et une façons de s’engager et de se le dire, choisissez la vôtre !

prononcer ses vœux
Photo by Sweet Ice Cream sur Unsplash

Quand prononcer ses vœux ?

Si vous avez décidé de prononcer des vœux, vous pouvez vous poser la question du Quand. Souvent, les vœux sont prononcés juste avant ou juste après l’échange des alliances. Cela constitue le moment de ce que j’appelle « les engagements ». Avant les alliances, ils introduisent la symbolique des anneaux qui lient à l’être aimé ; après les alliances, les vœux viennent confirmer le symbole.

prononcer ses voeux
Photo de Wu Jianxiong sur Unsplash

Mais vous pouvez aussi décider de casser cet enchaînement et de prononcer vos vœux à un autre moment. Pourquoi ne pas introduire la cérémonie par vos vœux, par exemple ? En ce cas vous donnez le ton et commencez la cérémonie par sa seule raison d’être : votre amour l’un.e pour l’autre.

Vous pouvez aussi choisir de ponctuer la cérémonie par vos vœux, comme Gwenaëlle et Nicolas qui ont décidé de prononcer leurs vœux à des moments différents. Il n’y a pas eu de moment-vœux, mais deux étapes dans la cérémonie où l’un puis l’autre ont affirmé leur engagement et leur amour. Vous pouvez même terminer la cérémonie par vos vœux en en profitant pour y glisser un mot de remerciement aussi pour vos invités !

prononcer ses voeux
Photo de Jeremy Wong sur Unsplash

C’est à vous de choisir, à vous de ressentir ce qui vous conviendra le mieux. A vos vœux !

Vœux et chanson

Illustrer ses vœux en musique

Amis mélomanes ou chanteurs, n’hésitez pas à dévoiler votre amour à travers vos talents ! Si vous avez une jolie voix et/ou que vous êtes un pro du piano, de la guitare, du ukulele ou du triangle, pourquoi ne pas accompagner vos vœux de musique ?

Illustrer ses vœux en musique
Photo de Cristina Gottardi sur Unsplash

A travers quelques souvenirs de mariage, je partage avec vous les bonnes idées croisées sur mes cérémonies pour illustrer ses vœux en musique.

Chanter en duo pour confirmer les engagements

Cette année, plusieurs couples ont fait le choix de ne pas écrire de vœux. Par pudeur ou simplement parce que cela ne faisait pas sens pour eux.

illustrer ses vœux en musique
Photo de Tom Pumford

L’un d’eux a par contre choisi de chanter en duo pour confirmer leurs engagements. Après avoir échangé leurs alliances et prononcé leurs consentements, ils ont entonné tous les deux une chanson d’Emilie Mitiku. Le moment était beau et très touchant. C’est à travers les mots de cette chanson qu’ils ont symbolisé leurs vœux.

Écrire un morceau ou une chanson à l’autre

Bon j’avoue que face à cette possibilité, mon cœur d’adolescente reprend ses droits ! La chanson dédicace représente à mes yeux, un des summums du romantisme. Reprise, composition personnelle, quel que soit votre choix vous ravirez votre amoureux ou votre amoureuse.

illustrer ses voeux en musique
Photo d’Andre Hunter sur Unsplash

Pour le style, faites-vous plaisir et piochez dans vos goûts communs et profitez de votre temps libre pour répéter et peaufiner votre morceau.
La dernière question à vous poser est celle de créer la surprise ou non. Connaissant parfaitement votre moitié, vous saurez choisir l’option qui lui conviendra le mieux !

Lui dédicacer une chanson interprétée par quelqu’un d’autre

illustrer ses voeux en musique
Photo de Clem Onojeghuo sur Unsplash

Si vous n’avez pas le talent d’une Céline Dion, vous pouvez néanmoins créer un clin d’œil pour votre moitié ! Faites lui entendre une chanson liée à son histoire ou à l’histoire du couple.

L’année dernière la chanson surprise pour le marié – reprise en français de You’ll never walk alone (chanson du club de foot de Liverpool) – a été chantée juste après le mot d’accueil des mariés. Jusqu’au jour J, on a évoqué un « interlude musical » en parlant du morceau qui sera joué après ce discours. Le marié ne s’y attendait pas du tout. Je le revois encore, assis tranquillement, le livret de cérémonie à la main, comprendre peu à peu que la chanson lui étais dédiée.

illustrer ses vœux en musique

Et cette année, on a lancé la chanson avant les engagements des mariés. Pendant que je faisais mon introduction autour des engagements, le son montait peu à peu. Là encore le marié a d’abord écouté attentivement les premières secondes avant de saisir la dédicace. C’était leur chanson d’amoureux lorsqu’ils étaient adolescents !

Amusez-vous avec la musique, c’est un des plus beaux vecteurs d’émotion. Que ce soit vous qui interprétiez le morceau ou non, que ce soit avant, après les vœux ou à un autre moment de la cérémonie, le principal est de transmettre son message à l’être aimé ! Et vous ? Quelle serait la chanson ou le morceau que vous aimeriez partager pendant votre cérémonie laïque ?

Vœux de Rim à Romain

« J’ai peur et envie à la fois »

Rim est une peureuse. Mais elle a aussi une superbe confiance en l’avenir. Elle a eu envie de partager ce mélange de sentiments dans ses vœux de mariage. 

j'ai peur et envie à la fois

Depuis ce matin Romain, je tremble comme une feuille. J’ai chaud, j’ai froid. J’ai envie de rire et de pleurer en même temps. J’ai envie que la journée se termine vite et qu’elle ne finisse jamais. J’ai envie de serrer tout le monde dans mes bras et j’ai aussi envie qu’on me laisse en paix. Bref, je suis en plein syndrome du « j’ai peur et j’ai envie à la fois ».

Je vais éclairer nos invités, parce que toi tu le connais ce syndrome récurrent chez moi. J’avais dû te l’expliquer quand tu m’as initiée à la plongée sous-marine. C’est une sensation réellement ambivalente. Quand je l’éprouve, je n’ai jamais envie de renoncer, non. Mais je frissonne.

C’est ce que je ressens quand je me trouve devant quelque chose de bien plus grand que moi. C’est le moment où mon corps me dit que je suis face à une des grandes étapes de ma vie. Et parce que je suis une trouillarde, j’ai super peur dans des moments comme ça. Parce que c’est trop beau, parce tu es trop beau, parce vous êtes tous trop beaux d’ailleurs ! Cet énorme bonheur qui m’envahit est si imposant que je ne sais pas vraiment quoi en faire. Alors je frissonne !

Et en même temps, parce que je suis une optimiste convaincue, j’ai terriblement envie d’y aller. Et avec toi, l’envie dépasse toujours la peur. Tu as ce don de toujours m’emporter avec toi dans tes enthousiasmes. Si tu n’étais pas là, je serais tellement sage. Quel dommage !

Je ne sais pas si c’est une question de bonne étoile, d’ange gardien ou si c’est simplement la vie. Mais j’ai la chance de t’avoir rencontré, la chance d’être tombée amoureuse de toi et d’être aimée en retour. La chance d’être ici entourée de tous ceux qui comptent pour nous et de pouvoir devenir ta femme, ton épouse, ta compagne de vie. Pour la vie.

Je t’aime Romain. Aujourd’hui est une grande étape. J’ai peur et envie à la fois, mais je sais au fond de mon cœur que nous faisons le bon choix. Alors, une fois de plus, je plonge avec toi !

 

NB : sauf mention contraire, tous les modèles de la catégorie « Vœux et discours » sont le fruit de mon imagination. Comme on dit dans les films, « toute ressemblance avec des personnes réelles …. » 🙂

Pourquoi je t’aime ?

Comme un modèle pour les vœux !

La saison des mariages commence et avec elle, les questions autour de l’écriture des vœux !

Pourquoi je t'aime

Comment commencer ? Comment formuler ce « Pourquoi je t’aime » ? Que dire ? Comment ne pas trop en dire quand on est pudique tout en transmettant bien ce que l’on ressent ?

Hier soir, en lisant sur la terrasse de ma maman (une de mes activités préférées ! ), je suis tombée sur un joli passage dans le dernier livre de Fabrice Midal. Le but global de ce livre est d’apprendre ou de réapprendre à se laisser tranquille, à se « foutre la paix » nous dit Midal. Il enjoint son lecteur à plus de simplicité dans son rapport à soi mais aussi aux autres.

Evidemment, l’amour fait partie de ce rapport à l’autre. En abordant ce sujet, l’auteur croque une définition. Il tend à définir l’indéfinissable en accordant et en revendiquant ce côté impalpable et inconnu de l’amour. J’ai trouvé ça beau. Beau et universel aussi !

« Soyons bienveillants. C’est ainsi que commence l’amour. Quand on se sent autorisé à être vraiment soi-même. Quand on découvre que l’on est davantage soi-même auprès de l’autre. Quand on veut l’autre comme il est. Quand on se réveille avec un nouveau rapport à la vie. Quand on peut lâcher prise.

L’amour est difficile. Car c’est toujours une sorte de grâce. Pourquoi je t’aime ? Je peux bien sûr établir une liste de raisons. Heureusement, elle ne dit rien de l’essentiel. Au fond, je ne sais pas pourquoi je t’aime, et c’est pourquoi je t’aime. Je t’aime parce que tu es qui tu es. C’est simplement le fait que tu sois qui me comble, m’apaise, me réjouit. »

Parfois, on peut laisser les autres parler pour nous, leur emprunter leurs mots car ils sont les vecteurs de nos propres sentiments. Qu’en pensez-vous ? Est-ce que vous imaginez ce mots de Fabrice Midal dans votre cérémonie de mariage ?

in Fabrice Midal, Foutez-vous la paix

Le goût des merveilles – une déclaration

Ecrire ses vœux :  s’inspirer du film Le goût des merveilles

Je ne sais pas si vous avez eu l’occasion de croiser ce film au cinéma ou ailleurs. Si ce n’est pas le cas, je vous invite grandement à aller à la rencontre de ses personnages. C’est tout à fait mon genre de film avec des l’émotion et de la paysannerie mêlée à de la poésie. C’est déjà pas mal mais il n’y a pas que ça ! Allez voir, vous me direz !

Dans Le goût des merveilles, Pierre, fait en quelques mots une très jolie déclaration à Louise. Moi qui ai tendance à pleurer devant les pubs, à chaque fois que je revois cette scène, j’ai les larmes aux yeux. Et quand je l’ai vu la première fois je me suis dis que cela ferait des vœux parfaits lors d’une cérémonie laïque.

Comme je n’ai pas réussi à trouver l’extrait précisément pour vous montrer la vidéo, vous serez obligés de regarder le film en entier !

le-gout-des-merveilles

Pierre ne dit que ça, et il dit tout ça :

Je ne vais pas m’en aller, (…), je ne vais pas vous laisser toute seule. Je me sens beaucoup mieux quand vous êtes là. Quand vous n’êtes pas là j’ai l’impression que je vais tomber, que je vais partir en morceaux. Mais quand vous êtes là je suis bien, je sais où je suis. Quand vous êtes là je suis là.
(…)
J’aimerais que vous soyez là tout le temps, vous voir, vous revoir. (…)

Je craque ! Et vous ?

 

On avait dit jamais – Julie et Sofiane

Ancien allergique au mariage, Sofiane est pourtant en train de prononcer ses vœux et d’y trouver un bonheur fou !

J’ai toujours dit jamais.

J’ai toujours dit « pas de mariage, je ne m’y retrouve pas. Il y a tant d’autres manières de s’engager, tant de possibilités de vivre à deux. Pas la peine de signer un morceau de papier à la mairie ! »

Je me suis même dit que j’avais trouvé la bonne quand je t’ai entendu dénoncer la tyrannie du mariage, des bébés, du labrador et du monospace. Jackpot me suis-je dit, elle est belle, intelligente, drôle et si parfaite qu’elle ne voudra même pas de marier !

Alors, on avait dit jamais.

Et puis il y a la vie. La disparition de deux êtres très chers, les naissances de bébés chez des couples qui ne devenaient pas si ennuyeux. Les réflexions sur notre statut de quasi inconnus l’un pour l’autre aux yeux de la loi. Oui, il y a eu un peu tout ça.

J’ai commencé à me dire que peut-être, on pourrait se marier. Pour se protéger, pour faire reconnaître légalement notre amour et notre union. Que peut-être on serait des mariés différents des autres.

Et comme toujours, tu as été mon double.

On avait dit jamais et pourtant on l’a fait.

On l’a signé avant-hier ce papier qui reconnait qu’on s’aime et qu’on est une équipe. On l’a signé et je suis si heureux. On l’a signé, et j’ai ce sourire aux lèvres depuis déjà 48h.

J’avais dit jamais et me voilà marié. Marié à une femme exceptionnelle dont je suis fier de porter le nom.  Marié à la seule femme qui pouvait devenir mon épouse. Julie, tu es celle par laquelle mes jamais deviennent des peut-être puis des réalités. Je nous souhaite encore tellement de jamais à réaliser. Je t’aime.

NB : sauf mention contraire, tous les modèles de la catégorie « Vœux et discours » sont le fruit de mon imagination. Comme on dit dans les films, « toute ressemblance avec des personnes réelles …. » :)

Pudeur et sobriété

letter-447577_1920Discrète et réservée, Fatou a longtemps cherché ses mots au moment de rédiger ses vœux. Pour s’aider, elle est partie d’une formulation classique. C’est à partir de ce cadre qu’elle a pu partager l’intensité de son émotion avec Adel.

Moi, Fatou, je te prends toi, Adel, pour époux.
Je promets de t’aimer tous les jours de ma vie.
Je m’engage avec toi devant cette assemblée réunie.
Je serai à tes côtés dans la joie et dans la douleur, dans la santé comme dans la maladie.
Avec toi, je ferai de notre maison un foyer.
Je serai fière de devenir la mère de tes enfants.
Je deviens ta femme, tu deviens mon mari.
Cette alliance en témoigne, cette alliance nous unit.
Accepte-la en gage de mon amour et de mon admiration pour toi.

 

NB : sauf mention contraire, tous les modèles de la catégorie « Vœux et discours » sont le fruit de mon imagination. Comme on dit dans les films, « toute ressemblance avec des personnes réelles …. » :)