Vœux de Tarah à Sélim

Les débuts d’une histoire d’amour

vœux de Tarah
© Tiko Giorgadze

Tarah et Sélim c’est l’histoire d’une rencontre imprévue. D’une erreur de rendez-vous et d’un quiproquo qui est devenu une histoire d’amour. Ou comment l’inattention peut être une qualité et faire bouger les lignes.

Pour rédiger ses vœux, Tarah a voulu revenir sur sa première rencontre avec Sélim, celle qui n’aurait pas dû avoir lieu, et pourtant…

Sélim, mon n’amour, mon loup, mon homme

Quand Emilie nous a demandé de lui raconter notre rencontre, j’ai eu un peu honte. Elle est belle notre histoire, mais notre rencontre présente la majorité de mes défauts en deux phrases. C’est vrai, je ne suis pas physionomiste et quand je suis stressée je ne suis pas très concentrée non plus. Et quand, en plus, je veux me prouver des choses, je fonce sans regarder autour de moi. Alors ce soir-là, je me suis précipitée vers toi pensant que tu étais le garçon avec qui j’avais rendez-vous ! J’ai vérifié en plus sur la photo, et je me suis dit « c’est lui ». Voulant me prouver que je pouvais moi aussi rencontrer l’amour sur une appli, j’ai foncé et je suis venue te saluer !

J’avais rendez-vous avec un petit brun d’origine italienne, avec une veste en cuir marron. Sur ses photos Tinder, il avait l’air pas mal et quand je t’ai vu, je me suis dit « ah ouais, il est plus beau qu’en photo et il n’est pas si petit en fait ». Je ne sais pas vraiment ce que tu as pensé en me voyant approcher mais tu es joueur, j’aime ça chez toi, et tu t’es laissé porter. Et tu m’as emportée.

Tu n’es pas franchement d’origine italienne mon Sélim, tu as pile la bonne taille, celle qui fait que je peux me lover dans tes bras, tu portais une veste en toile et non en cuir, mais si tu savais comme je suis contente de m’être trompée. Je me suis sentie tellement mal quand, à la fin du rendez-vous, tu m’as dit que tu serais ravi d’avoir mon numéro et que ce n’était pas si souvent qu’une fille venait te parler. Que tu aimais mon « assurance ». J’ai d’abord paniqué et je me suis dit que moi aussi je pouvais être joueuse, alors j’ai souri et j’ai récité mon numéro.

Une fois dehors j’oscillais entre la danse de la joie et la marche de la honte. Et j’ai reçu un message de ta part, le premier. En quelques mots, tu m’as fait sourire et le premier papillon est né dans mon ventre. Aujourd’hui des papillons dans le ventre, j’en ai plein !

Je ne les compte plus, ils sont nés de ton sourire, de tes attentions permanentes, ils se multiplient encore quand je te regarde et que tes yeux pétillent. Merci mon n’amour.

Merci d’avoir joué avec moi ! Merci de jouer encore avec moi, même si des fois ça m’énerve. Merci d’avoir été là, à la place de Marco 53 et de m’avoir fait vivre 3 années formidables. Nos premières. Car je sais qu’elles sont comme ton texto du premier soir, un avant-goût du bonheur à venir.

Je t’aime.

Retrouvez d’autres exemples de vœux de mariage

NB : les vœux de Tarah comme tous les modèles de la catégorie « Vœux et discours » sont le fruit de mon imagination. Comme on dit dans les films, « toute ressemblance avec des personnes réelles …. » 🙂