Les vœux des mariés dans la cérémonie laïque

Prononcer ses vœux

prononcer ses voeux
Photo by One Wedding sur Unsplash

Sur la vaste question du déroulé d’une cérémonie laïque, je voudrais m’attarder aujourd’hui sur le sujet des vœux. Quand les prononce-t-on et comment ça se passe ? À cette question, comme à tant d’autres, je serais tentée de répondre « à votre guise » car le principe de la cérémonie laïque, c’est de faire comme on veut. Néanmoins, pour vous guider un peu, voici quelques explications !

C’est quoi les vœux ?

prononcer ses voeux
Photo de Patrick Zacharias sur Unsplash

Commençons par une définition ! On entend le plus souvent par vœux, le discours que chacun ou chacune a écrit à l’autre et qui sera lu pendant la cérémonie. Dans ces vœux, on peut se dire tout son amour, évoquer ses souvenirs et parler de l’avenir. C’est l’occasion de signifier son engagement à travers ses propres mots et de s’adresser à l’autre devant les invités pour exprimer les promesses liées à cette union.

Si le plus souvent, les vœux sont écrits par les marié.e.s en personne, rien n’empêche de reprendre un poème ou un texte qui exprime ce que vous ressentez. Vous pouvez aussi simplement vous inspirer des promesses qu’on retrouve dans les phrases d’engagement traditionnelles. Rien de tel qu’un « je te promets de t’aimer jusqu’à ce que la mort nous sépare » ou une chanson ! C’est vous qui choisissez !

Doit-on prononcer des vœux pendant une cérémonie laïque ?

Par là j’entends « est-on obligé de faire des vœux ? ». Grande question. On me la pose régulièrement et ma réponse est sans appel : NON ! Il n’y a aucune obligation pendant une cérémonie laïque, et encore moins celle-ci. Si vous considérez que ces promesses sont de l’ordre de votre jardin secret, si vous considérez que les phrases échangées au moment de l’échange de vos alliances suffisent ou si vous n’avez simplement pas envie, faites comme vous le sentez.

Et si vous avez envie d’échanger vos vœux seulement entre vous, c’est aussi tout à fait possible. Certains couples choisissent de se remettre une lettre pendant la cérémonie, que chacun lit en silence. D’autres préfèrent, se dire ses vœux dans l’intimité d’un moment seulement à deux, c’est évidemment aussi une option. D’autres glissent leurs vœux dans une boîte à souvenirs ou dans un coffret lors du rituel du vin scellé ; sans les prononcer mais comme une promesse secrète qui sera dévoilée dix ans après lors de l’ouverture du coffre. Il y a mille et une façons de s’engager et de se le dire, choisissez la vôtre !

prononcer ses vœux
Photo by Sweet Ice Cream sur Unsplash

Quand prononcer ses vœux ?

Si vous avez décidé de prononcer des vœux, vous pouvez vous poser la question du Quand. Souvent, les vœux sont prononcés juste avant ou juste après l’échange des alliances. Cela constitue le moment de ce que j’appelle « les engagements ». Avant les alliances, ils introduisent la symbolique des anneaux qui lient à l’être aimé ; après les alliances, les vœux viennent confirmer le symbole.

prononcer ses voeux
Photo de Wu Jianxiong sur Unsplash

Mais vous pouvez aussi décider de casser cet enchaînement et de prononcer vos vœux à un autre moment. Pourquoi ne pas introduire la cérémonie par vos vœux, par exemple ? En ce cas vous donnez le ton et commencez la cérémonie par sa seule raison d’être : votre amour l’un.e pour l’autre.

Vous pouvez aussi choisir de ponctuer la cérémonie par vos vœux, comme Gwenaëlle et Nicolas qui ont décidé de prononcer leurs vœux à des moments différents. Il n’y a pas eu de moment-vœux, mais deux étapes dans la cérémonie où l’un puis l’autre ont affirmé leur engagement et leur amour. Vous pouvez même terminer la cérémonie par vos vœux en en profitant pour y glisser un mot de remerciement aussi pour vos invités !

prononcer ses voeux
Photo de Jeremy Wong sur Unsplash

C’est à vous de choisir, à vous de ressentir ce qui vous conviendra le mieux. A vos vœux !

Le rituel du bouquet

Créer un bouquet de fleurs avec vos invités

Des rituels de cérémonie laïque, il y a en plein. À chaque couple de trouver le sien ! Et si pour vous c’était le rituel du bouquet ?

le rituel du bouquet
Designed by Freepik

La symbolique

Un couple qui s’engage, c’est l’union de deux personnes. Mais un couple, ce n’est jamais seulement deux personnes. On vit intégré dans un réseau de liens d’affection et tout cela participe du couple. Nos proches partagent nos joies comme nos peines, ils sont partie plus ou moins intégrante du couple que l’on crée.

C’est ce lien et cet engagement que symbolise le rituel du bouquet. L’assemblée va créer un bouquet avec les mariés pendant la cérémonie. Le couple qui crée le bouquet représente le centre, le foyer, et les proches associés au rituel représentent les cercles d’affection et d’amour qui entourent ces deux êtres qui s’unissent.

Comment ça se passe

rituel du bouquet
Designed by Freepik

Dans les faire parts demandez à vos invités d’apporter chacun une fleur ou mettez vous-mêmes des fleurs à disposition sur les lieux de la cérémonie. Vous pouvez ainsi, déposer une fleur sur chaque siège avec le livret de cérémonie par exemple.

Au moment du rituel du bouquet, les mariés commencent par associer leurs deux fleurs pour créer le centre du bouquet. Puis les invités rejoignent les mariés et chacun associe sa fleur au bouquet. Le bouquet prend de l’ampleur et des couleurs après chaque ajout. Un peu comme le couple qui s’enrichit de ceux qui l’entourent.

Une fois que le bouquet est terminé, il est déposé au centre de l’espace de la cérémonie. Il suivra ensuite les mariés pendant la fête du mariage et ils l’emmèneront avec eux une fois les festivités terminées.

Varier les plaisirs

Si vos invités sont nombreux (plus de 50 par exemple), il peut être un peu compliqué de faire défiler tout le monde pour créer le rituel du bouquet. Je vous propose alors trois options !

Vous tenez au symbole de l’association de chacun à l’engagement que vous prenez. Prévoyez alors un peu plus de temps pour le déroulement du rituel afin de faire défiler tous vos invités.

Il est aussi possible d’associer seulement les personnes qui vous sont les plus chères pour participer au bouquet. Vous pouvez alors demander à vos témoins, parents, frères, sœurs, amis les plus proches de participer au rituel.

Vous désignez quelques personnes dans l’assemblée pour collecter les des fleurs dans l’assemblée. Ils se chargeront alors de récupérer chaque fleur dans les rangées avant de vous les apporter pour créer le bouquet.

Alors quel sera votre choix ? Vous avez déjà créé ou assisté à ce rituel, comment avez-vous organisé ce moment ?

rituel du bouquet
Designed by Freepik

Rituel autour du vin pour une cérémonie laïque

Le rituel du vin scellé

Des rituels, il y en a plein ! A chaque couple de trouver le sien !

rituel-du-vin-scelle

La symbolique

Le rituel du vin est un rituel en deux étapes : votre mariage et le jour où vous ouvrirez la bouteille. Cela symbolise votre projection dans l’avenir, la confiance que vous avez en votre couple. C’est aussi la marque de votre amour mutuel des bonnes choses et des plaisirs que vous partagez à deux.

Comment ça se passe ?

rituel du vin scelléLes mariés enferment dans une boite une bouteille de vin. Un vin qui leur plaît à tous les deux et un vin qui vieillit bien car l’objectif est d’ouvrir cette boite et la bouteille pour fêter les 10 ans de mariage. Dans cette boite, les mariés peuvent glisser une lettre adressée à l’autre où chacun explique à l’autre pourquoi il/elle l’a choisi.e.

Quand les mariés ouvriront la boîte et boiront le vin, ils pourront relire ces mots écrits 10 ans plus tôt et se remémorer l’engagement pris ensemble.

L’anniversaire des 10 ans est une bonne occasion d’ouvrir la boite du vin scellé, mais en cas de coup dur dans le couple (oui ça arrive aussi !), les mariés pourront l’ouvrir avant et partager ensemble un bon vin en lisant les lettres qu’ils s’étaient écrites. Se rappeler pourquoi on s’est mariés permettra alors sûrement de dépasser les chicanes de ‘vieux’ couple 😉

Comment faire intervenir vos proches ?

Pourquoi ne pas demander à vos proches de vous écrire eux aussi une lettre à glisser dans la boite. Une lettre au couple que vous serez dans 10 ans. Demandez-leur comment ils vous imaginent !
Vous pouvez aussi simplement leur demander de vous écrire ce qu’ils n’oseront peut-être pas à dire devant tout le monde pendant la cérémonie laïque. Vous serez touchés de lire leur prose à l’occasion de votre dixième anniversaire de mariage.

Et vous ? Quel rituel avez-vous choisi ?

Mariage bilingue ou multilingue : comment faire ?

Mariage bilingue

Comment gérer les langues dans la cérémonie laïque ?

Quand on est un couple bilingue, ou trilingue (ou plus !), le mix des langues est une évidence. Il y a souvent une langue plus utilisée, mais on jongle, on crée même souvent un nouveau langage. Je ris toujours quand j’entends mes amis Italo-Vénézueliens se raconter leur journée de boulot, le jargon pro est en français dans une conversation majoritairement en espagnol et le baiser d’au-revoir est annoncé en italien. Ça c’est le quotidien, mais comment faire pour la cérémonie laïque d’un mariage bilingue ? Voilà quelques questions à vous poser pour vous guider.

Quelles langues parlent les invités ?

lister langues des invitésCette question en recouvre plusieurs en fait. Qui parle quelle langue ? Combien sont-ils pour chaque langue ? Y-a-t-il des personnes qui ne parlent qu’une seule langue ? Combien de personnes sont à même de comprendre toutes les langues ?
Ces questions vous permettront de définir les priorités. Si 50% de l’assemblée ne comprend pas la ou les autres langues, il sera nécessaire de traduire ou du moins de rendre accessible l’ensemble de la cérémonie. Si les personnes monolingues sont au contraire très minoritaires, vous pouvez faire le choix d’utiliser cette langue minoritaire par touches : par exemple, vous pouvez résumer en quelques mots ce qui va être dit dans un discours. Ainsi, même si vos invités monolingues ne comprennent pas le discours, ils auront pu en saisir les grandes lignes.

Au contraire si la majorité de l’assemblée comprend toutes les langues, il faudra faire attention aux choix de traduction. En traduisant mot à mot toutes les interventions, vous courez le risque de perdre vos invités qui auront l’impression d’assister plusieurs fois à la même cérémonie.

Doit-on tout traduire ?

Deuxième question importante car elle a un impact sur la durée de la cérémonie.
Et oui, généralement dans une cérémonie laïque, il y a plusieurs interventions au-delà des échanges de vœux et des consentements des mariés. En les traduisant on augmente la durée de la cérémonie, c’est inéluctable.

Réfléchissez en plusieurs étapes et demandez-vous ce qui est prioritaire pour vous. Voulez-vous que tout le monde comprenne les vœux que vous vous adressez ? Préférez-vous que vos invités saisissent le déroulé ? Y-a-t-il un discours que vous voulez particulièrement mettre en avant ?

Comment traduire ?

Là encore, la durée de la cérémonie de votre mariage bilingue sera votre fil conducteur. Si vous avez prévu 45 min et que vous avez trois langues, il va sûrement falloir user de traductions visuelles (avec des dessins, des mimes ou des pancartes/projections avec la traduction des mots clés) car elles ont l’avantage d’être simultanées avec la parole ! Si vous vous accordez 1h30, vous pourrez plus doublonner certains discours par la traduction orale. Pensez quand même aux traductions visuelles pour casser la monotonie 🙂

Et vous, comment avez-vous fait ? Donnez-nous vos tips et conseils !