Rencontre beyrouthine : Michel l’amoureux

La sagesse de Michel

Fin février, je suis partie une semaine au Liban avec deux de mes supers amies. On avait prévu 8 jours de balades, de gastronomie et de rires. Le programme a été amplement réalisé ! Et en plus, on a eu la joie de multiplier les rencontres improbables, drôles et parfois touchantes. L’une d’elles c’est Michel. Comme c’est un homme adorable, il a accepté que je fasse son portrait. Merci Michel !

Antiquités et bijoux

On a croisé Michel en s’arrêtant sur un petit stand de bijoux qu’il présente devant sa boutique située entre le centre-ville et le quartier de Mah Mikael. Désolée pour l’absence totale de précision sur l’emplacement, mon sens de l’orientation est assez proche de 0 ! *

© Thomas Griesbeck

Les touristes que nous étions furetaient parmi les bagues, les boucles et les bracelets tout en discutant tranquillement. Michel a rapidement repéré que nous étions françaises et a absolument tenu à nous offrir un thé. Ce monsieur de 94 ans nous a accueillies pendant presque deux heures, multipliant les souvenirs, les sentences sur la vie, l’amour, le monde. Et les mots enflammés pour sa femme qu’il surnomme Yasmina en l’honneur du parfum qu’elle porte depuis toujours. Bon, ce n’est pas un secret j’aime les rencontres et le fait de découvrir des histoires, des personnalités, des parcours. Là je peux dire que j’ai eu un gros coup de cœur !

Un amoureux de la France

« La France c’est formidable, la France c’est merveilleux, la France c’est le pays des Lumières ! » Michel n’avait pas assez de mots pour nous convaincre. Au début on faisait un peu la moue, car nous, on trouve qu’en France il y a, aussi et parfois surtout, beaucoup de choses qui ne vont pas. Mais en fait c’est aussi en cela qu’on est bien françaises, on aime bien râler !

Et ce vendredi soir, en écoutant un vieux monsieur vanter les mérites de notre pays, on a fini par hocher la tête avec lui. C’est vrai qu’on vit dans un pays doté d’une culture très riche, c’est vrai que le français est la langue des diplomates, c’est vrai que la France c’est aussi formidable. Merci Michel !

Un amoureux de l’amour

Mais là où j’aurais pu écouter ce monsieur pendant des heures, c’est quand il nous parlait d’amour et de sa femme. Marié depuis 60 ans, il rayonne d’amour pour sa Yasmina. Elle est celle qui l’aime, qui prend soin de lui, qui le gronde parfois quand il oublie de se raser et qu’elle refuse alors de l’embrasser. Je l’entends encore répéter « grâce à elle » sans cesse. J’aime les gens qui s’aiment, je ne fais pas mon métier par hasard. Mais moi qui raconte souvent les débuts, j’aime encore plus entendre les « ensuite ». S’aimer autant 60 ans après, je trouve toujours cela très émouvant !

© Lotte Meijer

Alors Michel nous a donné ses conseils d’amour. Le principal étant celui de pardonner, d’accepter la part d’humanité de l’autre. Il m’a promis un grand avenir amoureux et de vie, je le prends au mot. Et j’espère que dans quelques dizaines d’années un vieux monsieur (encore jeune et inconnu aujourd’hui !) chantera mes louanges à qui voudra bien les entendre.

 

 

*Pour celles et ceux qui auraient envie d’aller rencontrer Michel c’est rue Garaud à Jemmayze, Immeuble Andalousia à Beyrouth. J’ai retrouvé sa carte de visite !

Le premier rendez-vous cérémonie : comment ça se passe ?

Et un jour on se rencontre

premier rendez-vous cérémonie
© Charles Deluvio

Notre premier rendez-vous cérémonie c’est un peu comme un premier rendez-vous amoureux. On s’est croisés, on a discuté par téléphone ou par mail, et tout à coup on décide de se voir dans un contexte précis. Et comme pour un premier rendez-vous, cela nous permet de voir si la magie opère, si le coup de cœur se confirme. J’arrête là la métaphore amoureuse mais vous voyez l’idée !

On se découvre

C’est toujours un peu impressionnant ces rendez-vous. J’espère que je vais vous plaire, vous comprendre et vous correspondre. J’espère aussi que vous me plairez, que j’aurai envie de vous connaître chaque jour un peu mieux et que le jour de votre cérémonie, on pourra me prendre pour une de vos amies.

premier rendez-vous cérémonie

Alors pendant ce premier rendez-vous cérémonie on s’apprivoise. On lance quelques blagues, on se teste sur des références en musique ou en cinéma. Bref, on crée des mini connivences et j’apprends à me mettre sur votre longueur d’ondes.

L’art de la conversation

Cet art pourrait sembler assez simple pour la bavarde que je suis ! Mais lors d’un premier rendez-vous, je suis aussi un peu plus timide. Alors pour dépasser cela, je vous pose plein de questions ! Elles paraissent parfois en pagaille, comme la conversation que nous entretenons à trois. On parle ainsi de vous, de votre famille, de vos valeurs, de ce qui vous amuse, de ce qui ne vous plait pas du tout. On touche parfois quelques sujets sensibles. Des fêlures familiales, des sujets tabous, des absents qui vous manqueront très fort le jour de votre mariage.

premier rendez-vous cérémonie
© Clem Onojeghuo

Je découvre aussi l’histoire de votre couple évidemment. Vous me racontez votre rencontre, vos envies pour la cérémonie, et me posez toutes les questions qui vous taraudent. Je vous explique tout ce qu’on peut mettre dans une cérémonie et on commence à identifier ensemble ce qui vous correspond dans la foule des options. Parmi elles, il y en a qu’on écarte vite et d’autres qu’on laisse de côté dans un premier temps. Elles auront le temps de mûrir pour les prochains rendez-vous.

premier rendez-vous cérémonie
© Brooke Cagle

Et parfois, si je me sens parfaitement à l’aise, je vous raconte un peu ma vie aussi. Non en fait ça, ça arrive tout le temps. Je suis incorrigible !

On se laisse le temps

Prendre sa décision sur la personne qui va célébrer et préparer la cérémonie n’est pas anodin, loin de là. Notre premier rendez-vous cérémonie est une rencontre, il ne vous engage pas nécessairement. Je n’ai pas besoin d’une réponse tout de suite. Vous réfléchissez, vous en reparlez sans moi et vous me dites ensuite. Je vous laisse ce luxe-là. Et quand vous me dites oui, je fais une petite danse de la joie à mon bureau puis on démarre !

premier rendez-vous cérémonie
© Konstantin Planinski

Je vous envoie le compte rendu de nos échanges ainsi que mon questionnaire sur votre couple. Je n’ai ensuite qu’une hâte : recevoir vos réponses au questionnaire et vous revoir pour notre deuxième rendez-vous !

S’aimer encore et encore

Cérémonie laïque - renouvellement de voeux

On commence à connaître de mieux en mieux les cérémonies laïques pour les mariages.
Très souvent, les invités et les mariés sont séduits par ces cérémonies plus personnelles, plus émouvantes que le simple passage à la mairie ou un rituel religieux très codifié.

On a encore plein de choses à découvrir sur ces moments et sur la manière de les organiser, simplement et d’abord parce que chaque couple est unique. A chaque couple sa mythologie, ses rires, ses envies.

On connait moins les cérémonies de renouvellement de vœux. Elles sont pourtant tout aussi émouvantes et parfois plus. Plus ? me demanderez-vous.

Et oui ! Enfin c’est mon humble avis 🙂 Un mariage c’est très émouvant, évidemment. C’est le moment où deux personnes qui s’aiment depuis quelques temps se déclarent mutuellement, et déclarent à l’assemblée réunie, qu’ils veulent continuer et terminer leur vie ensemble. Souvent, derrière ces mots il y a des envies de construire un foyer, d’y voir naître des enfants, de grandir et de se construire ensemble.

Pensez maintenant aux cérémonies de renouvellement de vœux. On est là face à des couples qui sont unis depuis 10, 20, 30, 50 ans. Après toutes ces années, «pour le meilleur et pour le pire» a pris tout son sens. Ils ont forcément traversé des périodes heureuses et difficiles où chacun était là pour l’autre, pour s’enthousiasmer ou pour se soutenir ensemble.

Mais ils ont aussi traversé des périodes de doutes, de heurts, de clash à deux. L’un contre l’autre. Et malgré tout, ils sont là face à leurs proches pour réaffirmer que leur vie tous les deux c’est bien mieux que la vie de chacun sans l’autre. La grand-mère d’une de mes amies dit que lorsque l’on vit longtemps à deux, bien sûr il y a des doutes et parfois même des envies d’ailleurs, mais qu’on retombe amoureux de la personne qu’on a épousée. A chaque fois pour des raisons différentes.

C’est exactement ce que proclament les couples qui renouvellent leurs vœux : ils sont retombés amoureux ou n’ont jamais arrêté de l’être et sont prêts à continuer, à se réengager l’un envers l’autre en sachant ce que sont le mariage et la vie à deux. C’est un nouveau mariage en toute connaissance de cause ! Les promesses faites sont celles que l’on saura tenir. Je trouve qu’il y a de la magie dans cet engagement à nouveau. La magie qui transcende le quotidien, ou peut-être simplement la magie du quotidien.

Et vous, qu’en pensez-vous ? Tentés ?