Les trois meilleures décisions de ma vie

Il est toujours l’heure de célébrer ses fiertés !

© Sabine Greppo

Avec une de mes clientes, on discutait dernièrement de l’importance de reconnaitre et de célébrer les choses qui nous mettent en joie. Cet échange m’a donné envie de revenir sur trois grandes et géniales décisions dans ma vie !

Choisir la philo pour mes études supérieures

J’ai longuement hésité entre les lettres, l’histoire et la philo et je n’imaginais pas à quel point mon choix allait influer autant sur ma vie et la manière dont je la mène. Cette culture philosophique me porte et constitue une base solide où ancrer mes réflexions et mes idées, des plus intellos aux plus quotidiennes.

C’est devenu une part indissociable de moi, je cherche toujours le pas de côté qui me permet de réinterroger les évidences, je pose et je me pose mille questions, rien n’est jamais figé. C’est parfois inconfortable mais souvent passionnant et, chaque jour, je me félicite d’avoir osé y aller !

© Rey Seven

Devenir officiante de cérémonie laïque

C’était une folie et c’était la plus belle des folies ! J’ai quitté mon super boulot dans un bureau pour créer des cérémonies de mariage :-). À l’époque, ce format était encore confidentiel, mais j’étais sûre qu’il prendrait de l’ampleur. Je savais que cela correspondait à un vrai mouvement de fond dans la société : être plus en accord avec soi-même et ses convictions, allier sincérité et originalité ; je sentais aussi que c’était un milieu, un esprit dans lequel je pourrais déployer mes ailes.

Six ans après, je suis convaincue d’avoir eu raison ! Même après deux ans de covid, je sais que je suis au bon endroit. Là où mes planètes s’alignent. Et, je crée bien plus que des cérémonies avec les couples que j’accompagne : ces parenthèses-là deviennent des souvenirs incroyables.

© Samantha Pastoor

M’installer en Bourgogne et monter un projet immobilier

À 33 ans, j’ai quitté Paris et je me suis jetée dans l’inconnu à travers un projet monstrueux pour mes petites épaules : créer trois logements et une maisonnette des invités dans une maison abandonnée depuis des décennies. Les banques étaient plus que frileuses (vive le statut d’entrepreneuse – célibataire en plus !), mais une a été plus joueuse que les autres. J’ai tremblé en 2019, tangué en 2020 mais 2021 a vu le projet aboutir et ça fonctionne !!

Je suis extrêmement fière de cet accomplissement et surtout très heureuse de ma nouvelle vie ! Car au-delà du gros projet travaux, c’était un projet global : vivre à la campagne, me rapprocher de ma famille, recevoir du monde à la maison régulièrement, moi qui adore jouer les hôtesses, et ralentir le rythme aussi. Bon sur ce point, c’est raté mais je crois que j’aime ma vie quand elle est très en mouvement !

© Emilie Goulier

Et maintenant ?

Il y a les décisions qui changent une vie, celles qui changent une année, on ne sait jamais quel impact elles auront au moment où on les prend. La prochaine grande décision est encore à venir, à imaginer et à tester. J’ai hâte !

Et vous, quelles sont les grandes (ou petites) décisions qui rendent votre vie plus belle, plus folle, plus joyeuse ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.