Une cérémonie rien qu’à deux

Les proches doivent-ils intervenir pendant une cérémonie laïque ?

elopement
© Tom the photographer

Vous connaissez mon aversion pour les « on doit » et autres « il faut » donc vous avez déjà un peu la réponse. Mais pour éclairer mon propos je prends le temps de revenir aujourd’hui sur la question des intervenants pendant une cérémonie d’engagement. Il est vrai que la majorité des couples souhaitent donner la parole à des proches lors de ce moment symbolique. Mais pas tous !

Et parfois ça a du bon une cérémonie empruntant à l’elopement et centrée uniquement sur les mariés.

Un engagement à deux

La cérémonie laïque, c’est le moment où deux êtres qui s’aiment s’engagent symboliquement l’un envers l’autre. Souvent, c’est l’occasion d’évoquer l’histoire du couple, ses projets, ses valeurs, la place que chacun.e tient dans la vie de l’autre. Un ou plusieurs rituels peuvent venir accompagner ce serment.

Et ce qui compte effectivement, c’est le couple et l’union qui est célébrée. Rien n’oblige à y associer d’autres personnes. Et cela peut donner plusieurs formes de cérémonies.

elopement

Le format elopement

Traditionnellement le mot renvoyait aux unions en cachette, lorsque les familles refusaient le mariage. Les amoureux se sauvaient et allaient se marier pour revenir triomphants et unis officiellement. Pensez à Roméo et Juliette, n’eut-été la mort de Tybald, ils auraient imposé leur amour à leurs familles dès le lendemain de leurs noces secrètes !

elopement

Désormais, elopement désigne les mariages en tout petit comité, voire avec seulement les deux marié.e.s. Dans ces cas, la cérémonie est souvent assez courte car concentrée sur l’engagement en lui-même. L’officiant.e est alors présent.e pour accompagner les consentements, les vœux et l’échange des alliances. C’est une célébration en toute intimité où l’accent est mis sur le moment présent, c’est-à-dire l’union et l’amour de ce couple à cet instant précis.

Et un elopement grand format ?

J’ai conscience de tordre encore plus le sens du mot elopement ! Mais par là je veux dire qu’il est possible de créer une cérémonie (de plus de dix minutes), qui réunit tous les invités du mariage, en ne donnant la parole qu’au couple et à son officiante ! Cette année j’ai préparé deux cérémonies où nous étions seuls avec les mariés devant leurs proches et c’était super ! Donc c’est possible, bien sûr, mais cela nécessite plusieurs choses.

elopement
© Tom Fire

D’abord, assurez-vous que la personne qui va célébrer est à l’aise avec le (très) seul.e en scène ! S’exprimer en solo (ou presque) devant plusieurs dizaines de personnes pendant une trentaine de minutes, c’est un exercice peu commun. Et pour tenir l’assemblée en haleine, au-delà de ses talents de stand-up votre officiant.e va avoir besoin de vous !

elopement

En effet, les échanges avec les proches et leurs discours nous donnent souvent des éléments complémentaires pour construire la cérémonie. Quand je ne travaille qu’avec les futurs mariés, j’ai besoin qu’ils me donnent encore plus de détails, d’anecdotes pour étayer mes propos et composer une cérémonie parfaitement sur mesure. Aux amoureux de partager avec moi tout ce qui les définit, seuls et à deux, mais aussi les mille et unes choses qui fondent leur idée du mariage ! Souvent, je propose aussi des lectures pour créer des rythmes variés et façonner une cérémonie pour entraîner les marié.e.s et leurs invité.e.s dans l’émotion, la douceur et l’énergie de votre cérémonie d’engagement.

Et vous, vous auriez envie de quoi dans votre cérémonie à deux ?

elopement
© Chris Dickens

Faire-part : annoncer la cérémonie

Teasing sur la cérémonie laïque ?

faire-part
Conçu par Freepik

L’heure des faire-part pour les mariages de l’été 2018 va bientôt sonner et avec elle la question de leur contenu. Qu’est-ce qu’on y met ? Est-ce qu’on garde des surprises ? Comment on annonce les différentes étapes de la journée ?

On respire et on se lance !

Les informations indispensables

Commençons pas les basiques : qui, quoi, où, quand, comment ?

Qui invite ? Vous et/ou vos parents et grands-parents, à vous de décider qui apparaît sur l’invitation en suivant, ou non, vos traditions familiales.

A quelle occasion ? Votre mariage évidemment mais c’est toujours bien de le préciser !

Où ? Notez les adresses et je dis bien les adresses si vous aviez plusieurs étapes (mairie, cérémonie, fête par exemple). Les adeptes du GPS et autres personnes dépourvues de sens de l’orientation seront heureuses de trouver les coordonnées complètes et précises des lieux de rendez-vous sur les faire-part. Voire, soyons folles et fous, un plan !

faire-part
Conçu par Freepik

Personnellement, je suis toujours un peu stressée de lire seulement « au château de … » sans adresse précise ou code postal. J’ai toujours peur de ne pas aller au bon endroit et d’être la seule à m’être dirigée vers un château homonyme. Oui, j’ai mes névroses, mais (pour me rassurer peut-être), je me dis que je ne suis potentiellement pas la seule !

Comment ? C’est là où vous pouvez mentionner le dress code ou le thème de votre mariage. C’est aussi l’occasion d’évoquer le cours de la journée avec ses différentes étapes ou alors de demander à vos invités d’apporter quelque chose pour participer à un rituel, comme la bibliothèque des mariés.

RSVP : le coupon de réponse fait aussi partie des incontournables, même si son principe n’est pas toujours respecté par vos invités ! Pour la date limite, prévoyez 15 jours d’avance sur votre propre date limite (parole d’experte !) et n’oubliez pas d’indiquer vos coordonnées pour les réponses de vos invités.

Garder la surprise de la cérémonie ?

Un des couples que j’ai rencontrés pour la saison 2018 veut garder la surprise et n’a pas annoncé la cérémonie sur les faire-part. Cette idée, d’abord surprenante, m’a semblé assez sympathique. Donc je partage l’idée et les détails pratiques !

faire-part
Conçu par Freepik

Pour garder la surprise sur la cérémonie, il est préférable de se marier à la mairie le même jour car c’est là le point de rendez-vous initial qui est indiqué. Cela vous permet aussi de vous assurer que tout le monde sera à l’heure pour la cérémonie laïque. Même les retardataires de la mairie !

Une fois la cérémonie civile terminée, vous pourrez lancer un cortège en annonçant à vos invités que la célébration de votre mariage n’est pas terminée ! Et créer ainsi un nouvel ascenseur d’émotions !

Comment annoncer la cérémonie laïque ?

Si vous faites le choix d’annoncer la cérémonie laïque, reprenez les codes du où, quand, comment, et précisez que cette célébration a une grande valeur pour vous et qu’il est donc important que tous vos invités soient présents.

faire-part
Conçu par Freepik

Cela n’évitera pas à certains retardataires professionnels de rater le début (on ne se refait pas !) mais cela aura le mérite de faire office de rappel pour les autres. N’hésitez pas non plus à préciser tous les détails qui vous semblent importants pour cette cérémonie.

Vous pouvez également expliquer rapidement en quoi consiste ce type de célébration si vos invités n’en sont pas familiers. Cela pourra les rassurer ou du moins les éclairer, et leur faire saisir l’importance de leur présence pour ce moment-là.

En parler ou pas : les sujets qui fâchent

Censure ou pas censure le jour de la cérémonie ?

sujets qui fâchent
© Meghan Duthu

Un mariage, c’est le jour heureux par excellence. Celui où l’on partage les beaux moments, les meilleurs souvenirs et les souhaits les plus fous. C’est vrai.

Mais un mariage, c’est aussi la vraie vie ! Avec ses douleurs, ses situations compliquées, ses non-dits. Le mariage peut être une parenthèse enchantée au milieu de ces sujets moins drôles, c’est vrai aussi. La question est alors : est-ce qu’on les évoque pendant la cérémonie laïque, ces fameux sujets qui fâchent ?

Les sujets qui fâchent ?

Certaines personnes ont le bonheur d’être nées dans des familles unies, aimantes et solides. J’en ai rencontré quelques-unes et c’est à chaque fois un plaisir ! Mais il y aussi, régulièrement des situations un peu plus difficiles. Des ruptures familiales qui entraînent l’absence d’une partie de la famille, voire des parents le jour du mariage. Mais aussi des différences (ouh le gros mot !) entre les mariés.

sujets qui fâchent
© Kristina Flour

Que ce soit un écart d’âge important, un remariage, des religions ou des cultures diverses, des statuts sociaux différents, une homosexualité pas toujours acceptée par certains membres de la famille. Parfois ce qui n’est rien pour les mariés peut sembler une montagne pour leurs proches et par conséquent poser question le jour du mariage.

sujets qui fâchent
© Andre Hunter

Attention, ça n’arrive pas toujours ! Il y a des familles qui sont très à l’aise et échangent divinement bien. Mais je vous assure, la question mérite d’être posée. Des situations compliquées, il y en a plein. Et parfois, elles prennent beaucoup de place !

Une seule question : quel est votre ressenti ?

En fait les sujets qui fâchent sont bien souvent ceux que vous-mêmes n’abordez pas avec tranquillité. Tous les enfants de divorcés ne se sentent pas écartelés entre leurs deux parents, et tous les couples multiculturels n’éprouvent pas le besoin d’insister sur le sujet.

C’est bien là, d’ailleurs, la clé de la réponse.
En effet, le sujet ne fâche que s’il vous gêne vous, ou s’il est sujet de discussion récurrent avec votre famille. Dans tous les autres cas, bienheureux soyez-vous !

sujets qui fâchent
© Jared Sluyter

Mais si quelque situation vous chagrine ou génère une gêne, posez-vous la question de son traitement. Comment avez-vous envie d’en parler ? D’ailleurs, avez-vous seulement envie d’en parler ? Personne ne vous en voudra d’éluder un sujet qui vous met mal à l’aise. Si certaines personnes peuvent en être étonnées, rien n’empêche votre officiant.e de clarifier en deux mots la situation. Ça fait aussi partie de notre métier. Nous sommes des diplomates en puissance !

Soyez libres : choisissez !

Oui sentez-vous libres. Et si vous décidez d’aborder les sujets qui fâchent, je vous donnerais un seul conseil. Privilégiez les ellipses. De manière générale, les situations délicates sont assez connues par tout le monde pour ne pas en parler pendant des heures. Faites-y référence en quelques mots puis passez à autre chose. Le vrai sujet c’est votre mariage, pas le fait que votre mère ne soit pas invitée ou que votre conjoint prie un dieu que vous ne reconnaissez pas !

sujets qui fâchent

C’est seulement un élément dans l’histoire de votre famille ou de votre couple, mais ce qui compte c’est que ce jour-là, pendant cette cérémonie, vous allez échangez vos engagements. Alors souriez, respirez et profitez-en à fond et suivez vos intuitions, elles sont très souvent les bonnes !

Les vœux des mariés dans la cérémonie laïque

Prononcer ses vœux

prononcer ses voeux
Photo by One Wedding sur Unsplash

Sur la vaste question du déroulé d’une cérémonie laïque, je voudrais m’attarder aujourd’hui sur le sujet des vœux. Quand les prononce-t-on et comment ça se passe ? À cette question, comme à tant d’autres, je serais tentée de répondre « à votre guise » car le principe de la cérémonie laïque, c’est de faire comme on veut. Néanmoins, pour vous guider un peu, voici quelques explications !

C’est quoi les vœux ?

prononcer ses voeux
Photo de Patrick Zacharias sur Unsplash

Commençons par une définition ! On entend le plus souvent par vœux, le discours que chacun ou chacune a écrit à l’autre et qui sera lu pendant la cérémonie. Dans ces vœux, on peut se dire tout son amour, évoquer ses souvenirs et parler de l’avenir. C’est l’occasion de signifier son engagement à travers ses propres mots et de s’adresser à l’autre devant les invités pour exprimer les promesses liées à cette union.

Si le plus souvent, les vœux sont écrits par les marié.e.s en personne, rien n’empêche de reprendre un poème ou un texte qui exprime ce que vous ressentez. Vous pouvez aussi simplement vous inspirer des promesses qu’on retrouve dans les phrases d’engagement traditionnelles. Rien de tel qu’un « je te promets de t’aimer jusqu’à ce que la mort nous sépare » ou une chanson ! C’est vous qui choisissez !

Doit-on prononcer des vœux pendant une cérémonie laïque ?

Par là j’entends « est-on obligé de faire des vœux ? ». Grande question. On me la pose régulièrement et ma réponse est sans appel : NON ! Il n’y a aucune obligation pendant une cérémonie laïque, et encore moins celle-ci. Si vous considérez que ces promesses sont de l’ordre de votre jardin secret, si vous considérez que les phrases échangées au moment de l’échange de vos alliances suffisent ou si vous n’avez simplement pas envie, faites comme vous le sentez.

Et si vous avez envie d’échanger vos vœux seulement entre vous, c’est aussi tout à fait possible. Certains couples choisissent de se remettre une lettre pendant la cérémonie, que chacun lit en silence. D’autres préfèrent, se dire ses vœux dans l’intimité d’un moment seulement à deux, c’est évidemment aussi une option. D’autres glissent leurs vœux dans une boîte à souvenirs ou dans un coffret lors du rituel du vin scellé ; sans les prononcer mais comme une promesse secrète qui sera dévoilée dix ans après lors de l’ouverture du coffre. Il y a mille et une façons de s’engager et de se le dire, choisissez la vôtre !

prononcer ses vœux
Photo by Sweet Ice Cream sur Unsplash

Quand prononcer ses vœux ?

Si vous avez décidé de prononcer des vœux, vous pouvez vous poser la question du Quand. Souvent, les vœux sont prononcés juste avant ou juste après l’échange des alliances. Cela constitue le moment de ce que j’appelle « les engagements ». Avant les alliances, ils introduisent la symbolique des anneaux qui lient à l’être aimé ; après les alliances, les vœux viennent confirmer le symbole.

prononcer ses voeux
Photo de Wu Jianxiong sur Unsplash

Mais vous pouvez aussi décider de casser cet enchaînement et de prononcer vos vœux à un autre moment. Pourquoi ne pas introduire la cérémonie par vos vœux, par exemple ? En ce cas vous donnez le ton et commencez la cérémonie par sa seule raison d’être : votre amour l’un.e pour l’autre.

Vous pouvez aussi choisir de ponctuer la cérémonie par vos vœux, comme Gwenaëlle et Nicolas qui ont décidé de prononcer leurs vœux à des moments différents. Il n’y a pas eu de moment-vœux, mais deux étapes dans la cérémonie où l’un puis l’autre ont affirmé leur engagement et leur amour. Vous pouvez même terminer la cérémonie par vos vœux en en profitant pour y glisser un mot de remerciement aussi pour vos invités !

prononcer ses voeux
Photo de Jeremy Wong sur Unsplash

C’est à vous de choisir, à vous de ressentir ce qui vous conviendra le mieux. A vos vœux !

Le mot d’accueil dans une cérémonie laïque

Comment ouvrir la cérémonie laïque ?

Que vous soyez la personne qui célèbre, un parent ou un ami des mariés, le mot d’accueil est une des étapes phare de la cérémonie. En fonction de votre rôle dans la cérémonie, vous ne direz pas tout à fait la même chose mais il y a néanmoins quelques incontournables !

Que dire dans le mot d’accueil ?

En prenant la parole au début de la cérémonie, vous ouvrez ce moment clé de l’engagement des mariés. Par là, vous avez plusieurs rôles et le premier est de souhaiter la bienvenue à l’assemblée réunie autour des mariés. C’est aussi le moment d’aborder le choix de la cérémonie laïque et le sens que les mariés ont souhaité lui donner.

le mot d'accueil
En fonction des discours qui seront prononcés pendant la cérémonie, vous pouvez également présenter les mariés et raconter leur histoire. Enfin, profitez de cette introduction pour vous adresser directement aux mariés. C’est un moment privilégié pour partager avec eux vos sentiments et vos souhaits pour leur nouvelle vie.

Ça c’est pour le général, mais qu’en est-il en fonction de votre rôle dans la cérémonie ?

Le mot d’accueil par l’officiant

La personne qui célèbre c’est un peu le monsieur ou la madame Loyal de la cérémonie. Son rôle est de se présenter, d’annoncer le déroulé de la cérémonie et d’expliquer comment les choses vont se passer. Mais ce rôle ne vous a pas été confié par hasard. Alors, je vous conseille de vous présenter en évoquant votre double casquette d’officiant.e et de proche des mariés. N’hésitez pas à raconter le lien qui vous unit.

le mot d'accueil

C’est aussi l’occasion de dire aux mariés et à leurs invités ce que vous ressentez face à cette mission hautement symbolique. Vous avez le droit de dire que vous êtes fier et même d’avouer que vous avez un peu peur ! Parlez de vous avant d’endosser votre rôle de chef d’orchestre. Vos interventions pendant la cérémonie en seront encore plus fortes en émotion !

Le mot d’accueil par les parents

Aujourd’hui, on peut se marier sans l’accord de ses parents mais c’est quand même mieux avec ! Et quand les parents prennent la parole en début de cérémonie, c’est un peu comme s’ils endossaient ce rôle traditionnel d’approbation. Donner ce rôle aux parents c’est, de la part des mariés, une manière de se placer symboliquement sous leur protection et leur bénédiction.

le mot d'accueil

Un papa ou une maman qui accueille les invités et confie son enfant à son partenaire de vie, c’est un parent qui reconnait l’union. D’une certaine manière, cette mise en lumière en début de cérémonie permet aux parents de mieux se mettre en retrait ensuite face au couple qui officialise aujourd’hui son amour. C’est le moment d’envoyer tout votre amour et de promettre que vous serez toujours là. Un peu plus loin, mais toujours là.

Le mot d’accueil par les mariés

Cette cérémonie, c’est la vôtre. C’est vous qui l’avez construite ou qui en avez défini les lignes directrices. Plus tard, vous allez échanger vos vœux et vous adresser directement l’un.e à l’autre. Mais vous pouvez aussi décider de prendre la parole pour ouvrir vous-même la cérémonie. C’est une manière de vous présenter comme acteurs dès le départ et pas seulement au moment des vœux.

le mot d'accueil

Vous pourrez remercier personnellement vos invités et leur rappeler l’importance de leur présence à vos côtés. Et ce, le jour de votre mariage comme dans votre vie quotidienne. Vous pouvez également en profiter pour évoquer ceux qui vous manquent et inviter l’assemblée à avoir une pensée pour eux. Introduire vous-mêmes votre cérémonie, c’est aussi une manière résolument moderne de vous affirmer comme couple et de partager avec vos invités votre décision de vous unir.

Et vous ? Qui fera le discours d’accueil pendant votre cérémonie laïque ?

Entrée des mariés : quelle musique ?

Mon top 10 en musique pour l’entrée des mariés

musique entrée des mariés

Les grands classiques :

Une des choses que j’ai apprises pendant mes études, c’est qu’un classique l’est toujours pour une bonne raison ! Alors, voilà certes, des musiques récurrentes dans les mariages, mais c’est aussi parce qu’elles collent parfaitement à l’événement

La marche nuptiale de Mendelssohn : classique des classiques. On peut l’utiliser à l’ancienne ou jouer avec. En le réorchestrant, ou en le détournant : par exemple, faites entrer vos témoins sur ce morceau et choisissez une autre musique pour l’entrée des mariés

Le canon de Pachelbel. Bon j’avoue, c’est ma madeleine de Proust. J’ai découvert ce morceau à 13 ans, en cours de musique et j’ai alors compris en quoi la musique classique pouvait émouvoir et transporter dans d’autres contrées. Pour moi, ce morceau marche pour tout tellement il est beau !

– Et pourquoi pas un Ave Maria ? L’année dernière, une de mes mariées est entrée sur ce morceau, chanté par une de ses tantes. Le moment était splendide, comme suspendu ! C’est aussi un moyen d’intégrer une part de religieux dans la cérémonie sans trop heurter les consciences : ce morceau est devenu un classique au-delà de son caractère chrétien.

Les indémodables :

My baby just cares for me ou Feeling good. Nina Simone est toujours un bon choix. Écoutez et savourez !

Édith Piaf et son Hymne à l’amour. Évidemment Édith Piaf. Cette chanson apparaîtra comme une annonce pour les vœux qui seront échangés pendant la cérémonie. La vie en rose fonctionnera également bien sûr !

All you need is love des Beatles. Réminiscence du film Love Actually. Pour une entrée joyeuse et vibrante !

 

La chanson pour être sûr.e !

Et si vous passiez Marry Me de Bruno Mars. On ne sait jamais ! Si certains de vos invités hésitaient encore sur les raisons de leur présence 😉

 

Les plus récentes :

Rose, La liste. Si le marié est déjà installé, et que la musique commence 30 secondes avant que la mariée n’apparaisse, on aura l’impression que c’est elle qui prononce ses premiers vœux.

Grégoire, Toi + Moi. Cette chanson a quelques années mais elle prend bien son sens pour signifier à tous vos invités qu’ils font partie de votre vie et qu’ils participent à l’engagement que vous prenez le jour de votre mariage.

Allways love, Nada Surf. Comme un message également à l’assemblée. Jouée au piano ou à la guitare acoustique, la chanson est encore plus belle. Si les mariés entrent sur une des envolées du refrain, c’est encore mieux ; l’émotion sera à son acmé.

Et vous quelle sera votre chanson d’entrée ?

Organiser les prises de paroles dans une cérémonie laïque

Gérer les interventions au cours de la cérémonie d’engagement

prises de paroles dans une cérémonie laïque

S’il est toujours nécessaire d’organiser les prises de paroles dans une cérémonie laïque, c’est carrément indispensable quand on commence à réunir beaucoup d’intervenants. Il est alors encore plus important de laisser l’assemblée respirer entre les discours. Ainsi on construit une cérémonie où les moments clés seront mis en valeur.

Qui fait quoi ?

Pour commencer, vous pouvez réfléchir aux différentes formes que peuvent prendre les interventions. On pense souvent aux discours ou aux lectures pour les cérémonies laïques, mais il y a mille manières de participer. Pensez par exemple aux rituels, auxquels vous pouvez très souvent associer vos proches.

prises de paroles dans une cérémonie laïque

Au-delà des prises de paroles, vos proches peuvent également prendre part aux interventions ponctuelles qui ont une portée symbolique forte. Je pense ainsi au fait de vous accompagner lors de votre entrée ou d’apporter les alliances par exemple.

Avez-vous pensé à vos ami.e.s musicien.ne.s ? Ils pourraient jouer un morceau pendant la cérémonie. En plus, la musique live est toujours très efficace dans les moments d’émotion !

prises de paroles dans une cérémonie laïque

Créer des interventions à plusieurs

Je le répète en boucle, il n’y a pas de formule unique. Néanmoins au-delà de de cinq ou six prises de paroles dans une cérémonie laïque, on risque de perdre l’attention de l’assemblée. Si vous avez beaucoup de proches à entendre, proposez-leur d’intervenir à plusieurs. Ils pourront alors créer des dynamiques intéressantes.

prises de paroles dans une cérémonie laïque

De plus, tout le monde n’est pas obligé de prendre la parole dans les interventions groupées. Lors d’un mariage l’été dernier quatre amis du marié se sont présentés pour un discours. Un seul parlait, un deuxième présentait des photos sur un tableau en mode professoral et les deux autres brandissaient des pancartes de commentaires sur le discours. On a beaucoup ri et le marié a été très heureux de voir ses quatre amis, même si tous ne parlaient pas.

Confier des rôles clés

On a parlé des rôles symboliques, mais je vous invite aussi à réfléchir aux personnes à qui vous pourrez confier la logistique. Vos proches loquaces et sociables pourront se charger d’accueillir vos invités et de les installer.

D’autres (et là ça marche aussi pour les timides) pourront distribuer les livrets de cérémonie, les boites à bulles ou les confettis pour la fin de la cérémonie.

prises de paroles dans une cérémonie laïque

Et oui chacun peut trouver sa place et son rôle dans une cérémonie laïque !

Et vous comment organisez-vous les interventions dans votre cérémonie laïque ? Missions ponctuelles, discours en solo, duos, chansons, comment vos proches prennent-ils part à votre cérémonie laïque ?

La place de la musique pendant une cérémonie laïque

Comment utiliser la musique dans votre cérémonie d’engagement ?

Une cérémonie laïque sans musique c’est un peu comme des vacances à la mer sans plage : ça se fait sans mais c’est mieux avec !

musique pendant la cérémonie laïque

Je suis assez fan de la musique en live pendant la cérémonie, surtout quand ce sont des proches qui jouent, mais on fait aussi de très belles choses avec des morceaux diffusés. Voyons donc comment ça se passe !

La musique d’entrée

C’est l’incontournable numéro 1 de la cérémonie. Quelle que soit la manière dont vous arrivez, c’est un des moments les plus émouvants de la cérémonie. La musique va est là pour sublimer la beauté de l’instant.

musique pendant la cérémonie laïque

On peut tout à fait piocher du côté des classiques. Dans ce cas à vous Pachelbel ou Mendelssohn ! Mais pensez aussi à vos propres classiques, vos morceaux fétiches. Faites-vous plaisir utilisez-les ! Si vous n’avez pas d’idées, je vous invite simplement à taper « musique entrée mariage » sur les moteurs de recherche, après il n’y a plus qu’à trier !

 

Pour vous aider à choisir faites attention au tempo. Surtout si vous envisagez une entrée où l’émotion domine et où les mariés arrivent à pas lents. Petit conseil aussi : vous pouvez choisir plusieurs musiques pour votre entrée. Une pour chaque marié.e et pourquoi pas une supplémentaire si vous avez décidé d’intégrer un cortège de témoins ou d’enfants d’honneur. Dans ce cas, raccourcissez un peu les morceaux ou privilégiez des morceaux courts. Cela permettra de garder une bonne dynamique pour vos entrées.

musique pendant la cérémonie laïque

Vous pouvez aussi décider de casser les codes et arriver sur un morceau super punchy ou carrément rock !

La musique pendant la cérémonie laïque

La musique permet notamment de recentrer l’attention. Lorsqu’un morceau est passé, c’est l’occasion de souligner l’importance d’une étape de la cérémonie. La musique donne alors une intensité particulière, pendant le rituel par exemple ou juste avant l’échange des vœux.

On peut aussi utiliser la musique pour accompagner les moments sans parole. Je pense, par exemple, aux déplacements des personnes qui apportent les alliances ou s’approchent pour un discours, une lecture ou un rituel.

musique pendant la cérémonie laïque

L’autre rôle essentiel de la musique pendant la cérémonie, c’est de créer des respirations entre les discours. En distillant de la musique entre les discours, on permet à l’assemblée de retrouver un peu de souffle pour profiter des discours suivants. En faisant dialoguer musiques et discours, on donne de la fluidité à la cérémonie.

La musique de sortie

Pour cette dernière, laissez parler votre créativité et vos envies !

musique pendant la cérémonie laïque
Là aussi piochez dans votre playlist de musiques préférées, laissez éclater la joie et le bonheur. La sortie des mariés et l’air qui les accompagne font très souvent le lien vers le début du cocktail. Pensez-y si vous avez prévu de passer également de la musique à ce moment-là. Ainsi, vous pourrez créer une transition naturelle entre la fin de votre cérémonie et le début des festivités !

Et vous ? Quelles chansons ou musiques avez-vous choisies ? Quelle était l’ambiance musicale de votre cérémonie ?

Dresser la liste des intervenants pour la cérémonie laïque

Qui prendra la parole pendant la cérémonie ?

dresser la liste des intervenants - pour une cérémonie

Définir la liste de vos intervenants peut prendre des airs de casse-tête. Et oui, le but est de créer une cérémonie où tous ceux qui comptent pour vous prendront la parole, le tout en moins d’une heure ! Grosse difficulté pour les couples très entourés !

Je n’aurai qu’un conseil pour faire le tri et choisir vos intervenants : au départ ne triez pas ! Commencez par lister TOUTES les personnes à qui vous aimeriez confier un rôle dans la cérémonie. La règle est de ne pas vous censurer et de résister à ces trois idées :

Autocensure n°1 : il ou elle refusera de prendre la parole

Prenons un exemple. Vous rêvez d’entendre votre cousine Julie mais elle est si mal à l’aise en public que vous êtes sûr.e qu’elle dira non. Si vous lui posiez la question d’abord ?
Parfois, on peut avoir de jolies surprises ! C’est votre mariage, c’est exceptionnel donc peut-être que qu’elle fera un effort pour vous faire plaisir en entendant vos arguments.
N’excluez pas d’office les gens timides, vraiment. Ils pourraient être déçus de ne pas être dans la liste et certains se révèlent parfois des orateurs de talent. Ce, malgré le trac et un tout petit oui quand on leur demande de participer à la cérémonie.

dresser la liste des intervenants - pour une cérémonie

Si vous êtes malgré tout persuadés que vous recevrez un non, je vous conseille de le proposer quand même pour la beauté du geste. Vos proches seront toujours touchés que vous ayez pensé à eux.

Autocensure n°2 : si je l’ajoute, la cérémonie sera trop longue

dresser-liste-intervenants-ceremonie-laique- pour-une-ceremonieOn parle là de la liste de vos envies, pas de la liste définitive, alors laissez-vous aller !
Parmi les noms que vous aurez listés, il y aura potentiellement des personnes qui vous diront non ou qui seront malheureusement absentes. Oui, ça arrive, aussi.
Dites-vous aussi que la liste des intervenants ne correspond pas nécessairement à la liste des interventions. En effet, il y a mille et une façons de participer à la cérémonie. Et pour ce qui concerne les prises de parole, les gens peuvent intervenir à plusieurs. Vous aurez alors le plaisir de voir tout le monde prendre la parole tout en respectant votre contrainte temps ! C’est très souvent ce que nous organisons avec mes mariés qui ont souvent des listes comprenant plus de 10 personnes.

Autocensure numéro 3 : je ne veux forcer personne

Cette phrase que j’entends très régulièrement est souvent suivie de l’idée de ne rien demander à personne ou au contraire d’envoyer un mail à l’ensemble des invités demandant aux volontaires de s’auto-désigner.

Attention dans ce cas, il y a deux risques ! Tout d’abord, il est possible que certaines personnes que vous n’avez pas vraiment envie d’entendre se désignent. Il est compliqué de leur dire non ensuite, il ne restera alors qu’à les cadrer !

dresser la liste des intervenants

L’autre possibilité concerne des personnes plus discrètes que vous auriez vraiment aimé voir parler. Les personnalités moins expansives laisseront peut-être les plus bavards prendre la parole sans oser se positionner, et c’est vous qui serez déçus. Donc même si vous ne censurez pas vos choix, faites néanmoins une présélection !

En bref, vous n’avez qu’une seule question à vous poser : « qui avons-nous envie de voir dans notre cérémonie ? »

À vos listes, on verra bientôt comment organiser tout ce petit monde ! Notez tous les noms qui vous tentent, et – entre nous – aussi ceux qui ne vous tentent pas, laissez-vous aller ! C’est votre liste, seulement la vôtre !

Quel rôle donner aux enfants pendant la cérémonie ?

Faire participer les petits : les vôtres et ceux des autres

quel rôle donner aux enfantsQuand on a déjà des enfants à soi ou des enfants autour de soi, on a souvent envie de les associer à la célébration de la cérémonie laïque. Les plus petits sont ravis de pouvoir participer à cet événement si excitant ; les plus grands peuvent même préparer une petite surprise pour le jour J.

Comment les intégrer ? Quel rôle donner donner aux enfants pour la cérémonie laïque ?

Le cortège d’entrée

Faites participer tous les enfants invités et créez un cortège avant l’entrée des mariés. Les petits ouvriront la cérémonie en apparaissant avant vous. Donnez-leur des pétales ou des paillettes à lancer devant eux. Vous pouvez également leur donner de quoi faire des bulles, succès garanti avec les enfants et jolies photos assurées !

enfants-ceremonie

Vous pouvez demander à vos propres enfants d’ouvrir le cortège, ce sont alors eux qui donnent le top départ de la cérémonie. Il est aussi possible de les faire défiler en dernier, auquel cas ils sont les derniers à apparaître avant vous.

Enfin, le couple peut arriver ensemble en tenant ses enfants par la main, c’est alors la famille entière qui ouvre l’événement.

Donner une mission aux enfants pendant la cérémonie

Quel rôle donner aux enfantsIl y a plusieurs moments pendant la cérémonie où on peut confier un rôle aux enfants ! Par exemple, demandez-leur de réciter une poésie ou de chanter une chanson pour vous. Ils seront très fiers d’avoir appris leur texte et de vous le montrer. Il est possible qu’ils aient un peu le trac le jour J, prévoyez un souffleur pour les trous de mémoire ou quelqu’un pour prendre le relais si le trac est trop fort.

S’ils sont trop timides ou trop petits pour prendre la parole, demandez-leur d’apporter les alliances. Quoi de plus mignon qu’un enfant descendant l’allée bien concentré sur sa mission !

Créez un rituel avec vos enfants

Vous pouvez associer vos enfants au rituel que vous avez choisi pour votre cérémonie. Les familles aiment beaucoup le rituel du sable. C’est amusant pour les enfants et la symbolique est aussi vraie pour une famille que pour un couple. Chaque personne donne sa couleur à la famille tout en gardant son individualité.

Pensez aussi au rituel de l’arbre planté. Demandez à vos enfants de vous accompagner en ajoutant la terre, arrosant ou en vous apportant votre matériel (de la pelle aux gants de jardinier !).

Si vous choisissez le rituel des rubans, vos enfants pourront accompagner votre officiant.e pour nouer les rubans autour de vos poignets. Là encore, vous pouvez jouer sur le côté ludique pour les plus petits amateurs de couleurs variées. Les plus grands seront eux sensibles à la symbolique.

Quel rôle donner aux enfantsCe ne sont là que des exemples, la liste peut être bien plus longue. Vous pouvez vraiment vous amuser et associer vos enfants à de nombreux rituels : demandez-leur de créer le bouquet des mariés avec vous, créer un tableau ensemble pendant la cérémonie, fabriquez avec des petits bracelets qu’ils pourront passer autour de vos poignets avant ou après l’échange d’alliances, la liste est infinie !

Qu’est-ce qui vous fait envie ? Quel rôle comptez-vous confier à vos enfants ou aux enfants de vos invités ?