Discours d’une maman pour le mariage de son enfant

Guide d’écriture pour un discours de maman

On a tant de choses à dire à son enfant. Parfois les mots et les idées s’emmêlent. Parfois c’est l’effet inverse et l’angoisse de la page blanche guette. Comment écrire son discours de maman ?

discours de maman mariage

Mon premier conseil sera celui-là : notez toutes vos idées, même les plus farfelues ou les plus inavouables. Vous trierez ensuite, mais c’est important de toutes les visualiser. Et comme les bonnes idées peuvent venir à tout moment, notez-les tout de suite. Pour cela vous pouvez utiliser un carnet, votre téléphone ou tout autre support. Et pour faire naître les idées, voici quelques questions-guides !

Comment va se passer le discours

N’hésitez pas à demander des éléments complémentaires sur votre discours. Vos enfants ou l’officiante pourront vous donner des détails.

discours de maman mariage

  • À quel moment de la cérémonie prenez-vous la parole ?
    Le moment auquel on vous donne la parole est symbolique. Si vous faites partie des premiers à parler, vous ouvrez la cérémonie et avez une mission d’accueil. Votre discours sera donc aussi un discours de bienvenue où, en tant que maman, vous recevez les mariés et leurs invités. Si vous concluez, symboliquement vous validez cette union et vous ouvrez sur l’avenir. Sur l’après de la cérémonie.
  • Est-ce que vous intervenez seule ou avec quelqu’un d’autre ?
    Là aussi la symbolique est forte. Vous donner la parole seule c’est avoir envie d’entendre votre voix individuellement. Si vous êtes en duo, avec un des parents de l’autre marié.e par exemple, vous pouvez insister sur l’union des deux familles. En prenant la parole avec le père de votre enfant, vous serez sûrement plus concentrés sur votre propre histoire familiale
  • Est-ce que les mariés aimeraient vous entendre aborder un sujet en particulier ?
    N’hésitez pas à leur poser la question franchement. Vos enfants ont peut-être des envies précises qui pourraient vous guider.

Quelques questions pour alimenter votre boite à idées

Quel a été votre premier sentiment quand vous avez appris le projet de mariage ? Et qu’éprouvez-vous maintenant ? De la fierté, de la joie ? Une légère tristesse de voir votre enfant prendre son envol et construire sa propre famille ? Ou du soulagement de le voir trouver la bonne personne ? Oui, soyez honnête avec vous-même quand vous listez vos émotions ! À l’heure qu’il est vous êtes seule face à votre feuille blanche, vous arrondirez ensuite.

discours de maman mariage

Demandez-vous aussi ce que vous avez envie de partager avec vos enfants et leurs invités ? Est-ce qu’il existe une anecdote qui pourrait introduire votre discours ? Y-a-t-il un mot d’enfant, une histoire récurrente, un événement dans la vie de votre fille, ou de votre fils, qui selon vous annonçait ce mariage ? Ou au contraire, ce mariage est-il une totale surprise ?

Avez-vous des conseils à donner aux mariés ? Conseils d’une maman qui a l’expérience de la vie à deux et qui connaît la recette magique. Conseils d’une maman solo qui connaît les erreurs à éviter.
Vous qui connaissez bien votre enfant, que recommanderiez-vous à votre future belle-fille ou à votre futur gendre ? La maman que vous êtes est la mieux placée pour souffler quelques astuces !

Vos vœux aux mariés

Pour terminer et définir la ligne directrice de votre discours de maman, demandez-vous une seule chose : qu’est-ce que je veux souhaiter aux mariés ? Bien sûr, on souhaite tous du bonheur et de la joie dans leur mariage aux mariés. Mais au-delà de l’évidence, vous – en tant que maman – vous avez sûrement un souhait plus précis. Lequel ?

discours de maman mariage

  • Est-ce que vous avez envie qu’ils créent une famille ?
  • Est-ce que vous leur souhaitez de rester les mêmes avec leurs qualités et leurs défauts
  • Est-ce que vous espérez les voir changer un peu ? Vous avez le droit et vous pouvez expliquer pourquoi.
  • Est-ce que vous leur souhaitez d’avoir une vie stable (ou plus stable) ? Ou est-ce que vous avez envie de leur dire de s’amuser ?

La liste n’est pas exhaustive et toutes les réponses sont valables ! C’est à partir de ces réponses que le fil conducteur de votre discours se dessinera aussi. En expliquant votre vœu principal, vous développerez vos idées, vous glisserez des anecdotes et des conseils et finalement vous ferez le plus beau discours de maman ! Celui qui vous touche et qui va émouvoir les mariés.

NB : ces conseils marchent aussi pour un discours de papa, c’est juste que j’ai eu beaucoup de mamans au téléphone dernièrement. D’où ce focus !

Vœux de Rim à Romain

« J’ai peur et envie à la fois »

Rim est une peureuse. Mais elle a aussi une superbe confiance en l’avenir. Elle a eu envie de partager ce mélange de sentiments dans ses vœux de mariage. 

j'ai peur et envie à la fois

Depuis ce matin Romain, je tremble comme une feuille. J’ai chaud, j’ai froid. J’ai envie de rire et de pleurer en même temps. J’ai envie que la journée se termine vite et qu’elle ne finisse jamais. J’ai envie de serrer tout le monde dans mes bras et j’ai aussi envie qu’on me laisse en paix. Bref, je suis en plein syndrome du « j’ai peur et j’ai envie à la fois ».

Je vais éclairer nos invités, parce que toi tu le connais ce syndrome récurrent chez moi. J’avais dû te l’expliquer quand tu m’as initiée à la plongée sous-marine. C’est une sensation réellement ambivalente. Quand je l’éprouve, je n’ai jamais envie de renoncer, non. Mais je frissonne.

C’est ce que je ressens quand je me trouve devant quelque chose de bien plus grand que moi. C’est le moment où mon corps me dit que je suis face à une des grandes étapes de ma vie. Et parce que je suis une trouillarde, j’ai super peur dans des moments comme ça. Parce que c’est trop beau, parce tu es trop beau, parce vous êtes tous trop beaux d’ailleurs ! Cet énorme bonheur qui m’envahit est si imposant que je ne sais pas vraiment quoi en faire. Alors je frissonne !

Et en même temps, parce que je suis une optimiste convaincue, j’ai terriblement envie d’y aller. Et avec toi, l’envie dépasse toujours la peur. Tu as ce don de toujours m’emporter avec toi dans tes enthousiasmes. Si tu n’étais pas là, je serais tellement sage. Quel dommage !

Je ne sais pas si c’est une question de bonne étoile, d’ange gardien ou si c’est simplement la vie. Mais j’ai la chance de t’avoir rencontré, la chance d’être tombée amoureuse de toi et d’être aimée en retour. La chance d’être ici entourée de tous ceux qui comptent pour nous et de pouvoir devenir ta femme, ton épouse, ta compagne de vie. Pour la vie.

Je t’aime Romain. Aujourd’hui est une grande étape. J’ai peur et envie à la fois, mais je sais au fond de mon cœur que nous faisons le bon choix. Alors, une fois de plus, je plonge avec toi !

 

NB : sauf mention contraire, tous les modèles de la catégorie « Vœux et discours » sont le fruit de mon imagination. Comme on dit dans les films, « toute ressemblance avec des personnes réelles …. » 🙂

Pourquoi je t’aime ?

Comme un modèle pour les vœux !

La saison des mariages commence et avec elle, les questions autour de l’écriture des vœux !

Pourquoi je t'aime

Comment commencer ? Comment formuler ce « Pourquoi je t’aime » ? Que dire ? Comment ne pas trop en dire quand on est pudique tout en transmettant bien ce que l’on ressent ?

Hier soir, en lisant sur la terrasse de ma maman (une de mes activités préférées ! ), je suis tombée sur un joli passage dans le dernier livre de Fabrice Midal. Le but global de ce livre est d’apprendre ou de réapprendre à se laisser tranquille, à se « foutre la paix » nous dit Midal. Il enjoint son lecteur à plus de simplicité dans son rapport à soi mais aussi aux autres.

Evidemment, l’amour fait partie de ce rapport à l’autre. En abordant ce sujet, l’auteur croque une définition. Il tend à définir l’indéfinissable en accordant et en revendiquant ce côté impalpable et inconnu de l’amour. J’ai trouvé ça beau. Beau et universel aussi !

« Soyons bienveillants. C’est ainsi que commence l’amour. Quand on se sent autorisé à être vraiment soi-même. Quand on découvre que l’on est davantage soi-même auprès de l’autre. Quand on veut l’autre comme il est. Quand on se réveille avec un nouveau rapport à la vie. Quand on peut lâcher prise.

L’amour est difficile. Car c’est toujours une sorte de grâce. Pourquoi je t’aime ? Je peux bien sûr établir une liste de raisons. Heureusement, elle ne dit rien de l’essentiel. Au fond, je ne sais pas pourquoi je t’aime, et c’est pourquoi je t’aime. Je t’aime parce que tu es qui tu es. C’est simplement le fait que tu sois qui me comble, m’apaise, me réjouit. »

Parfois, on peut laisser les autres parler pour nous, leur emprunter leurs mots car ils sont les vecteurs de nos propres sentiments. Qu’en pensez-vous ? Est-ce que vous imaginez ce mots de Fabrice Midal dans votre cérémonie de mariage ?

in Fabrice Midal, Foutez-vous la paix

Inspiration voeux – Léa et Antoine

Exemple de vœux : Je le savais

Exemple de voeuxSi Léa a séduit Antoine dès le premier regard, elle a mis plus longtemps à reconnaître en lui l’homme de sa vie. Confiant en elle, en eux, Antoine n’a jamais douté de leur fin heureuse et tenait à le réaffirmer dans ses vœux de mariage.

Léa.

Je suis tellement heureux aujourd’hui.

Cela fait 7 ans que je t’ai croisée pour la première fois. Cela fait donc presque sept ans que je suis tombé amoureux de toi et que j’ai commencé à te faire la cour.

J’ai tout tenté. Les rencontres « par hasard », les gros sabots, la patience, les parties de danse, les baisers tentés pour ‘rigoler’, l’attention constante, la technique du gros lourd comme celle du bon copain. Au bureau, à notre bar fétiche pour les afterworks, par texto, sur les réseaux sociaux. J’ai même réussi à être ami avec ton cousin avant de te rencontrer, c’est dire si nous étions destinés ! Je ne savais pas comment j’allais te convaincre qu’on était faits pour être ensemble, mais je savais qu’un jour on vivrait ce moment tous les deux.

Les copains m’avaient dit de laisser tomber, que si au bout de quatre ans, je n’étais passé du statut collègue sympa qu’à celui de bon copain, je ne serais jamais plus que le bon copain. Et bien les gars, j’ai l’immense joie de vous annoncer que vous vous êtes trompés !

On m’a aussi cru présomptueux d’imaginer qu’une fille comme toi pourrait un jour aimer un garçon comme moi. Je dois reconnaître que c’est un peu vrai ! C’est un honneur d’être ton mari. J’en suis ému et fier, si fier !

Il y a deux ans, nous avons échangé notre premier baiser et j’ai pensé que je ne serais jamais plus heureux qu’à ce moment. Je me trompais. Avec toi c’est crescendo, chaque jour apporte encore plus de joie que la veille. Je pensais tant te connaître après cinq ans d’amitié, je me trompais là aussi. Tu recèles de mille surprises et merveilles. J’ai tellement hâte de découvrir les prochaines.

Léa, je te fais aujourd’hui la promesse que je me suis faite il y a plusieurs années. Je te promets de t’aimer toujours et de me souvenir que je t’aime chaque jour. Je m’engage à être ton meilleur ami autant que ton mari. Je serai là pour toi et avec toi dans les moments les plus forts comme les plus anodins, dans les joies et dans les épreuves. Merci de me rendre si heureux, merci d’avoir rejoint ma folie dans la foi en notre amour. Je t’aime.

NB : sauf mention contraire, tous les modèles de la catégorie « Vœux et discours » sont le fruit de mon imagination. Comme on dit dans les films, « toute ressemblance avec des personnes réelles …. » :)

On avait dit jamais – Julie et Sofiane

Ancien allergique au mariage, Sofiane est pourtant en train de prononcer ses vœux et d’y trouver un bonheur fou !

J’ai toujours dit jamais.

J’ai toujours dit « pas de mariage, je ne m’y retrouve pas. Il y a tant d’autres manières de s’engager, tant de possibilités de vivre à deux. Pas la peine de signer un morceau de papier à la mairie ! »

Je me suis même dit que j’avais trouvé la bonne quand je t’ai entendu dénoncer la tyrannie du mariage, des bébés, du labrador et du monospace. Jackpot me suis-je dit, elle est belle, intelligente, drôle et si parfaite qu’elle ne voudra même pas de marier !

Alors, on avait dit jamais.

Et puis il y a la vie. La disparition de deux êtres très chers, les naissances de bébés chez des couples qui ne devenaient pas si ennuyeux. Les réflexions sur notre statut de quasi inconnus l’un pour l’autre aux yeux de la loi. Oui, il y a eu un peu tout ça.

J’ai commencé à me dire que peut-être, on pourrait se marier. Pour se protéger, pour faire reconnaître légalement notre amour et notre union. Que peut-être on serait des mariés différents des autres.

Et comme toujours, tu as été mon double.

On avait dit jamais et pourtant on l’a fait.

On l’a signé avant-hier ce papier qui reconnait qu’on s’aime et qu’on est une équipe. On l’a signé et je suis si heureux. On l’a signé, et j’ai ce sourire aux lèvres depuis déjà 48h.

J’avais dit jamais et me voilà marié. Marié à une femme exceptionnelle dont je suis fier de porter le nom.  Marié à la seule femme qui pouvait devenir mon épouse. Julie, tu es celle par laquelle mes jamais deviennent des peut-être puis des réalités. Je nous souhaite encore tellement de jamais à réaliser. Je t’aime.

NB : sauf mention contraire, tous les modèles de la catégorie « Vœux et discours » sont le fruit de mon imagination. Comme on dit dans les films, « toute ressemblance avec des personnes réelles …. » :)

Ecrire son discours : tout ce qu’on ne se dit jamais

Trouver les mots pour son discours de mariage

Qu’on soit témoin, parent ou ami, lorsqu’on doit faire un discours pour une cérémonie laïque  – ou de tout événement en l’honneur de quelqu’un – la première chose à laquelle on pense est souvent : je ne sais pas quoi dire…

Mais qu’est-ce qui se cache derrière ce « je ne sais pas quoi dire » ?

Pas d’idée pour le discours ?

écrire un discours mariageTout d’abord un peu de flemme, ne le nions pas ! La simple idée de devoir se pencher sur une table, un bureau ou ses genoux, avec une feuille et un crayon, épuise d’avance. Il va falloir chercher les bons mots, trouver des idées originales, pff…

Il y a également une pointe (ou un océan) de peur du regard des autres. On sera là devant tout le monde à prendre la parole, et s’ils trouvaient ça nul ?

Et pour compléter cette appréhension, on s’inquiète aussi de ce que les mariés vont penser. Seront-ils touchés ou regretteront-ils de nous avoir confié un discours?

La question à se poser pour commencer à écrire son discours

Pour dépasser les angoisses et sortir de la léthargie pré-écriture de discours, voilà une idée à envisager pour trouver vos premiers mots. Si vous profitiez de ce moment unique pour dire à votre ami ou parent ce que vous ne lui dites jamais. On a tous une foule de compliments à faire à nos proches et pourtant on garde tellement de choses pour nous, juste en nous, par pudeur, par fierté ou parce qu’on ne trouve pas le bon moment.

Là c’est le bon moment, c’est un événement en son honneur, un instant que vous avez le temps de préparer. Alors dites-le !

Dites-lui que vous êtes fier.e de son parcours de vie, que vous admirez sa manière de jongler avec mille choses à la fois, que vous rêvez d’avoir un jour ne serait-ce que 10% de son humour ravageur ; ne niez pas les conflits mais expliquez comment vous les avez dépassés ensemble. Dites-lui simplement que vous l’aimez et pourquoi.

Tout à coup l’inspiration prend forme, non ?! Lancez-vous !

Le discours de Joëlle, maman du marié

Le week-end dernier, j’ai rencontré Joëlle. Son fils se marie début juillet et il a demandé à ses parents de faire un discours lors de la cérémonie laïque organisée pour son mariage.

écriture discours de mariage

Si le papa du marié, à l’aise en public, a prévu d’improviser, Joëlle, elle, stresse un peu plus et m’a demandé de l’aider. Nous avons passé presque deux heures toutes les deux, deux heures où elle m’a raconté son fils : ses amours de jeunesse, la rencontre avec la future mariée, son métier, ses passions, la naissance de ses enfants. Nous avons aussi abordé les questions plus pratiques du mariage et de la cérémonie. Je lui ai demandé s’il y avait un thème (c’est oui et ce sera un duo de couleurs en turquoise et gris), nous avons défini la durée de son intervention et listé les sujets qu’elle souhaitait évoquer.

Comme d’habitude, j’ai posé plein de questions et pris beaucoup de notes. Je suis en train d’organiser les idées et Joëlle recevra dans la semaine ma première proposition. Comme d’habitude, je n’invente rien, je me contente de mettre en mots les idées et les envies mentionnées pendant le rendez-vous. Et comme d’habitude, j’espère que j’aurai pu les saisir au mieux !

 Je vous raconte la suite bientôt !

Rédigez ses vœux : une déclaration

déclaration amour voeuxJe vous ai déjà parlé (ici) d’Alain Badiou et de son Eloge de l’amour. Je voudrais m’attarder sur le chapitre IV de cet ouvrage : « Vérité de l’amour ». Vaste programme !

Badiou y développe sa thèse sur l’amour en utilisant le prisme de la déclaration d’amour. Ce qu’il en dit vous permettra de vous rassurer sur la rédaction de vos vœux tout en donnant sens à ce qu’ils devront transmettre.

Dans une déclaration d’amour comme dans un poème, « il y a un risque énorme qu’on fait endosser au langage. Il s’agit de prononcer une parole dont les effets, dans l’existence, peuvent être pratiquement infinis. Les mots les plus simples se chargent alors d’une intensité presque insoutenable. » Ce passage condense la portée forte et sacrée des vœux tout en rappelant leur simplicité.

« Les mots les plus simples se chargent d’une intensité presque insoutenable ». Pas besoin de chercher les termes ou les tournures les plus compliquées pour évoquer un sentiment amoureux, car c’est la déclaration en elle-même qui fait naître l’intensité du moment.

La déclaration d’amour « fixe » le hasard de la rencontre. Déclarer son amour c’est passer de l’événement de la rencontre au commencement d’une construction de vérité. Le simple fait de se déclarer, de dire « je t’aime », c’est faire signe à l’autre qu’il s’est passé quelque chose qui engage. Que la rencontre née du hasard est devenue nécessité. La déclaration d’amour est le moment où on dépasse la rencontre pour l’inscrire dans la durée voire dans l’éternité.

C’est aussi pour ça qu’une déclaration d’amour n’est jamais unique. Elle est vouée à être de nouveau prononcée, re-déclarée pour rejouer la « scène du Deux » encore et encore. Vos vœux seront une de ces déclarations. Un de ces instants où l’on ancre le Deux dans le temps, où un simple et pourtant si fort « Je t’aime » symbolise l’engagement dans la vie à deux.

Alain Badiou, Nicolas Truong, Eloge de l’amour, Flammarion, 2009

Rédiger son discours de témoin

Que dit un témoin dans une cérémonie laïque ?

discours de témoin
Photo by Clarke Sanders

Etre témoin, c’est un peu comme être le compagnon d’entraînement d’un marathonien. Au final, on ne courra pas le marathon mais on aura assisté et suivi chacune des séances d’entraînement en veillant toujours au soutien de son/sa champion.ne. On suivra le parcours le jour J pour s’assurer que tout va bien et donner un coup de pouce si besoin.

Et pendant la cérémonie ?

Si les mariés choisissent de célébrer une cérémonie laïque, on est souvent mis à contribution pour intervenir. Arrive alors la question du discours de témoin. Que dire, que dire ?

discours de témoin
Le discours de témoin pendant la cérémonie n’est pas du même acabit que celui prononcé pendant la soirée. Plus formel, sans être dénué d’humour et de blagues, ce discours vise à présenter la personne dont on est témoin et la place particulière qu’elle occupe dans notre vie et notre cœur. Parfois les mariés vous proposent un thème autour duquel broder, parfois ils demandent seulement un discours.

Petit guide du discours de témoin : 

Dans tous les cas, prenez le temps de rassembler vos idées. Voici quelques questions que vous pouvez vous poser pour trouver et organiser vos idées :

discours de témoin
Photo by Hope house press
  • Quel est mon meilleur souvenir avec elle/lui ?
  • Qu’ai-je ressenti quand elle/il m’a demandé d’être son témoin ?
  • Comment partager l’émotion, la joie, l’honneur que j’ai de tenir ce rôle de témoin et d’intervenir pendant la cérémonie ?
  • Quelles étaient mes premières impressions quand elle/il m’a présenté l’élu.e ?
  • Si un thème m’a été donné, pourquoi m’a-t-on confié ce sujet ? Réfléchissez-y puis n’hésitez pas à poser la question aux mariés pour confirmer votre intuition.
  • Quelle place cette personne occupe-t-elle dans ma vie ?
  • Que puis-je lui souhaiter particulièrement et leur souhaiter à tous les deux ?
  • Quelle forme donner à mon intervention ? Solennelle, émouvante, souriante, musicale, dansée, jonglée, chantée, etc. ?
  • Quel est le message général que je veux faire passer ?
  • Aurais-je quelques conseils à donner à la personne dont je suis témoin ou peut-être à celle/celui qui va l’épouser 😉 ?

J’espère que ces quelques pistes vous aideront à préparer et construire votre discours. Si souhaitez ajouter un ou deux conseils, n’hésitez pas à les laisser en commentaire !

Pudeur et sobriété

letter-447577_1920Discrète et réservée, Fatou a longtemps cherché ses mots au moment de rédiger ses vœux. Pour s’aider, elle est partie d’une formulation classique. C’est à partir de ce cadre qu’elle a pu partager l’intensité de son émotion avec Adel.

Moi, Fatou, je te prends toi, Adel, pour époux.
Je promets de t’aimer tous les jours de ma vie.
Je m’engage avec toi devant cette assemblée réunie.
Je serai à tes côtés dans la joie et dans la douleur, dans la santé comme dans la maladie.
Avec toi, je ferai de notre maison un foyer.
Je serai fière de devenir la mère de tes enfants.
Je deviens ta femme, tu deviens mon mari.
Cette alliance en témoigne, cette alliance nous unit.
Accepte-la en gage de mon amour et de mon admiration pour toi.

 

NB : sauf mention contraire, tous les modèles de la catégorie « Vœux et discours » sont le fruit de mon imagination. Comme on dit dans les films, « toute ressemblance avec des personnes réelles …. » :)